Jung-Hyoun Lee en résidence à la Maison de la BD - Blois (41)

La maison de la BD accueille, du 1er octobre à 30 novembre 2019, Jung-Hyoun Lee, en résidence d'auteur. Durant ses deux mois de présence, elle poursuivra son projet de narration graphique Métamorphose et rencontrera les publics lors des différents rendez-vous proposés par la Maison de la Bande dessinée. Un projet soutenu par Ciclic.

C’est en grande partie pour ordonner et représenter ses rêves que Jung-hyoun Lee a commencé à dessiner. Depuis l’enfance, la plupart de ses songes présentent un même schéma narratif et semblent construits à partir d’éléments récurrents : insectes volants, puits, poissons, végétation, lumière du soleil… Un premier récit court, Devil Comes, publié dans le magazine des éditions coréennes Sai Comics, lui permet de commencer sa carrière d’auteur de la bandes dessinées.
L’album Les Jumeaux, a paru en mai 2012 aux éditions FRMK. Parallèlement, elle a publié en 2011 pour le marché coréen Petit apprenti (éd. Han Sol), un album pour la jeunesse consacré aux aventures mouvementées d’un jeune sorcier.

son projet artistique : Métamorphose
En tant qu'artiste, Jung-Hyoun Lee fait surgir dans le réel un monde imaginaire. Ce monde issu des rêves de son enfance s’articule autour de la figure des Jumeaux, êtres célestes qui règnent sur la naissance, la mort ou la renaissance des humains. Son livre Les Jumeaux conte l’histoire de deux jumeaux pouvant influer sur la naissance, la mort ou la renaissance des êtres, qui s’intéressent à un jeune homme sur le point de mourir. Elle souhaite désormais faire exister et connaître ce "monde des Jumeaux" par une composition unique, Métamorphose, ouvrage divisée en 4 chapitres. Les éditions FRMK se sont d’ores et déjà engagées à publier ce nouveau projet. Chaque chapitre pourra être publié en fascicule, avant d'être compilé dans l'ouvrage final. 

Différents rendez-vous seront proposés aux publics blésois et tourangeaux :

  • À la Médiathèque François Mitterrand de Tours.
  • Avec les élèves d'Arts appliqués du lycée Camille Claudel de Blois, à l'occasion du festival bd BOUM.