Sarah Cheveau, autrice associée aux bibliothèques de Blois

De début septembre 2021 à fin janvier 2022, à Blois, les bibliothèques d'Agglopolys accueillent Sarah Cheveau en tant qu'autrice associée. Cinq mois qui permettront à l'autrice-illustratrice de se consacrer à la création de son prochain album jeunesse, qui prendra vie suite à une série d'ateliers avec des enfants de 5 à 7 ans, autour du double thème forêt/fusain. Sarah Cheveau partagera son temps entre écriture, ateliers créatifs et rencontres avec le public blésois. Un projet de création soutenu par Ciclic Centre-Val de Loire. 

Cette résidence avec les bibliothèques de Blois va permettre à Sarah Cheveau d’expérimenter, de développer et d’affiner sa méthodologie d’écriture et de recherche habituelle : faire naître les histoires dans la rencontre et par l’activité.
C'est autour du double thème Forêt / Fusain qu'elle abordera son travail d’écriture à Blois avec ses lecteurs, des enfants de 5 à 7 ans. La forêt est un champ de découvertes sensibles, écologiques et narratives. Le fusain est un apprentissage de la fabrication d’un outil de dessin, une découverte de technique de dessin et la reconnaissance d’une essence d’arbuste. 
Comment les enfants voient-ils la forêt aujourd’hui ? Comment se l’approprient-ils ? Comment la rêvent-ils ?
Dans la littérature enfantine du début du siècle, la forêt est un univers d’histoires et de mystères ; aujourd’hui elle se trouve au coeur d’enjeux climatiques délicats. Est-ce que les enfants réussissent encore à se l’approprier comme terrain de jeu, champ de création, d’apprentissage et de rêverie ?

le projet d'écriture

En tant qu’autrice-illustratrice, je travaille les mots et les images simultanément. Les deux champs se répondent et se nourrissent l’un, l’autre. Pour cette résidence, je partirais du thème : Forêt/fusain et ferais des recherches de manière très libre et très large : réalisation de dessins graphiques, illustrations figuratives, recherches de couleurs, de papiers, de matières ; récolte de groupes de mots, de sons, d’histoires fictionnelles, réelles et scientifiques... J’écrirais selon ma méthodologie habituelle. Souvent je réalise de petits bricolages, des jeux et des objets de papiers, je lis, regarde des films, m’immerge dans une documentation issue de champs très diverses : littérature jeunesse et adulte, études scientifiques, beaux-arts, théâtre, actualité et réalise des expériences concrètes comme des promenades et des recettes. Cette aventure solitaire est faite de rencontres, de hasards et d’erreurs souvent très féconds. Une fois la matière récoltée, je choisirai quelques pistes et les affinerai en les mettant dans de petits livres que je fabriquerai. Il est très important pour moi de vite pouvoir manipuler un « objet narratif », un petit livre où une séquence d’images et de mots a déjà une forme, un poids, une taille et une suite de pages. De cette manière, je peux partager mon idée avec tout le monde : petits, grands et sans écran ! 
Lorsque j’aurai formé ces maquettes (souvent j’en produit deux ou trois), je les montrerai autour de moi. L’une de ces maquettes se révèle toujours plus pertinente, plus intéressante. Je me concentrerai donc sur celle-ci et passerais beaucoup de temps à l’affiner, la préciser. Je couperai, collerai, dessinerai, redessinerai, créerai d’autres maquettes ; modifierai le texte, les dessins, la forme globale, le nombre de pages, l’enchaînement des séquences. La notion de rythme est très importante dans mon travail.
Au sein de Forêt/fusain, je me concentrerai sur mon appréhension de la forêt et sur la création de l’outil du fusain (promenade-récolte, fabrication et utilisation).
 
Intention pour l’album final
L’album associera la recette du fusain, (qui se trouverait clairement écrite dans le livre) et une fiction, une aventure poétique.
Il sera donc à la fois une histoire à lire et une proposition d’activité manuelle.
Le livre sera en couleurs restreintes comme l’ensemble de mes albums : en noir et blanc afin de rester proche du fusain, mais j’aimerais expérimenter l’ajout du vert, ocre ou marron dans des encres naturelles (terres, infusions de feuilles ou branchages). J’aimerais aussi profiter de ce temps de recherche privilégiée pour expérimenter une nouvelle technique de réalisation d’image : le mélange de dessins et de photographies réelles comme dans l’album Tout toute seule de William Wondriska (Helium, initialement publié aux Etats-Unis en 1963). Cette technique me permettrait de continuer à travailler en papier découpé et collage. J’imprimerai des photos, les découperai et les composerai avec des dessins et des formes en papier. J’aime beaucoup cette technique car elle est très simple et facile à partager avec les enfants.
[Sarah Cheveau]

Le projet culturel - Les rencontres publiques

  • LES ATELIERS
Objectif : faire fabriquer aux enfants le médium qui leur servira à dessiner au cours d'un atelier. Le médium choisi par Sarah est le fusain.
Il s'agit d'aller en ramasser en forêt ou dans les environs. Il faudra donc apprendre à reconnaître l'arbuste, puis construire un petit feu ("sans danger") pour transformer la tige en fusain. Sarah organise ensuite des ateliers dessin avec les enfants de maternelle, et de classes élémentaires. 
  • LES RENCONTRES TOUT PUBLIC
Rencontres avec des parents, professionnels de l'enfance, bénévoles de Lire et faire lire, expositions des dessins réalisés par les enfants qui auront suivi les ateliers, présentation de toute l'aventure via une exposition et une lecture publique... Plus d'informations à venir ! 
 
Née dans le Loir-et-Cher en 1986, Sarah CHEVEAU rejoint la Belgique à 18 ans où elle obtient un master en illustration, gravure et vidéo à l’Erg (Ecole de recherche graphique) puis l’agrégation. Enseignante d’art en secondaire pendant 6 ans, elle est membre active du collectif d’illustrateurs «Cuistax» qui auto-édite un fanzine pour enfants. Aujourd’hui Sarah est illustratrice et auteure à plein temps et garde un lien étroit avec la pédagogie en animant de nombreux ateliers artistiques. Elle écrit ses albums au cœur de ses ateliers et activités quotidiennes par l’interaction directe avec les enfants. Plusieurs sont à paraître en 2021.
Bibliographie :
    • Parcours Santé, Editions Thierry Magnier, à paraître, septembre 2021
    • Swift, Corraini édizioni, à paraître,  2021
    • Pop Corn, Editions les grandes personnes, septembre 2019
    • This book suits you, magazine carte-blanche, Un sedicesimo, Corraini édizioni, juin 2019
    • Sissi, Editions Albin Michel jeunesse, avril 2019
    • 1,2,3 Marelle à doigts, Editions Thierry Magnier, avril 2019

Les bibliothèques d'Agglopolys sont ouvertes à tous. Il n'est pas nécessaire d’être abonné pour venir sur place consulter des ouvrages, utiliser les services, assister à la programmation, participer aux ateliers.
Tout y est gratuit, et pour tout le monde !
Le réseau des bibliothèques d'Agglopolys comprend trois établissements au service de tous. Ces lieux offrent le meilleur de l’information et du loisir sans cesse actualisé : livres, presse, musique, cinéma, patrimoine,
internet, événements...

Contacts : 

  • Bibliothèque Abbé-Grégoire
    4/6 place Jean-Jaurès 41000 Blois
    02 54 56 27 40
  • Médiathèque Maurice-Genevoix
    Rue Vasco de Gama 41043 Blois cedex
    02 54 43 31 13