François Beaune, auteur associé à La Charpente - lieu de création

De janvier 2021 à décembre 2022, François Beaune est auteur associé à l’association La Charpente à Amboise. Ensemble, ils lancent « Portrait du Val d’Amboise », un projet de collecte d’histoires vraies : glaner et collecter des histoires vraies, donner la parole et écouter les personnes vivant dans les quatorze communes constituants la Communauté de communes du Val d'Amboise. Une collecte qui se fera partiellement en ligne, pour commencer, en raison de la situation sanitaire. Un projet de création soutenu par Ciclic Centre-Val de Loire.

La démarche de l’auteur, des « Histoires vraies » pour une rencontre avec les habitants
« Une histoire vraie est une anecdote importante, une histoire qui ressemblerait à une fiction, une histoire dont on se dit spontanément qu'elle mériterait de figurer dans un livre ou dans un film. Une histoire vraie comporte un début et une fin, c'est donc plus qu'une anecdote et ce n’est pas non plus le récit d’une vie : elle donne à entendre un épisode que la personne considère digne d'intérêt pour les autres, important à l’échelle de son existence. Bref, c’est une histoire qui vaut la peine d'être partagée avec ses contemporains, et c’est à partir de cette matière glanée un peu partout sur le territoire du Val d’Amboise que je baserai mon travail d’écriture. » « Arriver quelque part, faire un terrain, c’est d’abord lire la presse locale, s’imprégner de noms de communes, nourrir la question floue : mais qui habite par-là ? (…) Aller chercher la matière d’un écrit à venir dans le cadre d’une démarche impliquant de manière active les habitants du Val d’Amboise : une collecte d’histoires vraies. Collecter un maximum d'histoires à travers les veillées, qui amèneront des rencontres, une connaissance concrète du territoire au sein de la population... »

Le programme des actions : un tissage sur le territoire
Associations travaillant avec des personnes âgées, ou sur le lien intergénérationnel, établissements scolaires, acteurs culturels, du tourisme, de loisirs, artisans, commerçants… La Charpente initie un important travail de tissage avec toutes les structures publiques et privées pour que chacun s’empare de ce projet, catalyseur sur le territoire. Dès que la situation sanitaire le permettra, chaque structure et partenaire est invité.e à profiter de la présence régulière de l’auteur pour mettre en place une action : lectures, veillées, ateliers d’écritures, rencontres, table ronde, échanges… Plusieurs veillées seront organisées dans le lieu même de la Charpente à Amboise. Ces histoires collectées par écrit ou enregistrées alimenteront une base de données en ligne, libre de droit, accessible à tous, donnant la possibilité de retranscription et qui pourront servir de matière première à toute personne qui souhaite s'en saisir pour une création : musique, bandes dessinées, lecture, théâtrale, chanson, œuvre plastique court-métrage, nouvelle, roman, texte, photographie... Le programme des actions sera construit avec les uns et les autres, en fonction de la situation sanitaire, et mis à jour au fur et à mesure. Une rencontre à la librairie La Faute à Voltaire sera l’occasion pour François Beaune de présenter l’album Des habitants de Tunis avec son co-auteur Mohammed Shennawy, auteur illustrateur BD égyptien (date à préciser sous réserve de la situation). La suite du programme à suivre prochainement !

En savoir plus : la genèse du projet « Histoires vraies »
En 1999, aux États-Unis, l’écrivain Paul Auster lance, sur une radio nationale, un « appel à histoires vraies ». Il recueille alors plus de 4 000 histoires, lues sur les ondes, et compose une anthologie à partir des meilleures d’entre elles dans un livre intitulé True Tales of American Life.

François Beaune a repris ce principe une première fois à l’occasion de « Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la culture », en séjournant environ un mois, entre 2011 et 2013, dans des villes du pourtour méditerranéen : Barcelone, Tanger, Alger, Tunis, Benghazi, Alexandrie, Haïfa et Ramallah, Beyrouth, Lattaquié, Izmir, Athènes, Palerme, et Marseille. Il réutilise ce mode opératoire dans la campagne vendéenne entre 2014 et 2016, puis dans une zone de banlieue, à Chambéry-le-Haut, et actuellement dans le Haut-Jura (territoire du grand Saint-Claude). De chacune de ces expériences à la rencontre d’un territoire sont nés des livres, de forme diverses : La Lune dans le puits, (Verticales, 2013 / folio Gallimard 2017), Une vie de Gérard en Occident (Verticales, 2017), L’esprit de famille. 77 positions libanaises (Elyzad, 2017), Omar et Greg (Le Nouvel Attila, 2018), Dans ma Zup (Le Nouvel Attila, 2019), roman graphique réalisé avec Fabrice Terrier.