Dominique Richard auteur associé à la Ligue de l'enseignement du Cher

Du 1er novembre 2020 au 30 avril 2021, la Ligue de l'enseignement du Cher accueille l'auteur et comédien Dominique Richard. Durant six mois, l'artiste se consacre à l'écriture d'un texte théâtral pour la jeunesse intitulé "Les lettres de Hubert". L'auteur sera associé à quatre classes de collège du département du Cher pour un parcours d’ateliers d’écriture et de théâtre, tout au long de l’année scolaire. Sa présence sera également ponctuée de rencontres publiques avec les acteurs locaux du livre. Un projet soutenu par Ciclic.

Son projet d'écriture
Miroir et construction de l'identité à l'âge adolescent
Ce texte s'inscrit dans un projet plus global : depuis une vingtaine d'années, Dominique Richard poursuit l'écriture d'un cycle théâtral qui comprend aujourd'hui six textes : Le Journal de Grosse Patate, Les Saisons de Rosemarie, Les Ombres de Rémi, Hubert au miroir, Les Cahiers de Rémi et Les Discours de Rosemarie, tous publiés aux éditions Théâtrales Jeunesse. Chacun de ces opus donne la parole à l’un des personnages principaux, aux prises avec une problématique différente : le corps, le langage, la timidité, le genre... avec une forme spécifique au sein du genre théâtral. Le projet d’écriture en cours, avant-dernier du cycle, s’attache au personnage de Hubert, à la question du narcissisme à l’âge adolescent, et à la forme épistolaire. "Pour Hubert, il m'apparaît que c'est bien par ses lettres que nous pourrons saisir ses doutes et ses peurs, les aventures qui le conduisent à sortir de lui-même et se perdre dans les mondes. Ce sont ses lettres qui le relient à ses proches, qui le maintiennent dans le sentiment de continuer d'être celui qu'il est, qui l'obligent à poursuivre sa fuite, comme s'il devait écrire pour fuir, et que fuyant il n'avait pas d'autre choix que d'écrire sans cesse pour ne pas complètement cesser d'exister et s'effacer dans les paysages qu'il traverse."

La rencontre avec le public jeune comme moteur d’écriture
« C’est peut-être l’une des plus grandes chances que nous ayons, écrivant des textes sur l’enfance, de pouvoir rencontrer [les enfants]. J’en ai croisé je pense des milliers, et je ne me lasse pas de converser avec eux. Je leur raconte parfois des histoires improbables, ils me parlent d’eux, j’essaie de leur expliquer mes tentatives d’écriture, nous échangeons sur l’intime, pas nos petites histoires personnelles, mais l’intime que nous partageons tous et qui nous est commun, ce que ça pourrait vouloir dire, vivre, et nous discutons des textes qu’ils ont lus, ce qui les a intrigués ou amusés, touchés ou troublés (...) » (Extrait du discours de remerciement à l’occasion de la remise du Grand Prix de littérature dramatique jeunesse 2017 pour sa pièce Les Discours de Rosemarie)
Rencontres et actions culturelles
Les objectifs :
  • sensibiliser le jeune public à l'écriture théâtrale contemporaine
  • associer un auteur et une écriture théâtrale pour le jeune public dans le cadre d'un parcours d'ateliers en collège
  • un accompagnement de prix littéraire théâtre à destination des primaires et collégiens favorisant la rencontre avec un auteur
  • des rencontres posant la question du répertoire théâtral contemporain et du rapport entre l'écriture et la scène auprès des collégiens et du grand public.
Programme prévisionnel 
En raison de la situation sanitaire, les évenements publics (rencontre à la médiathèque, dédicace, spectacle) prévus ont été suspendus. Rendez-vous le 23 octobre 2021 à la médiathèque de Bourges à 15h pour Aimer, aimer..., une lecture dessinée à partir d'un montage entremêlé de textes de Dominique Richard sur l'amour et ses conséquences...
En revanche, Dominique Richard pourra intervenir entre janvier et mai dans différents établissements scolaires (collèges Victor Hugo, Jules Verne, Saint Doulchard, lycée Mermoz) auprès de classes de 5e, 3e et seconde pro pour des ateliers d'écriture sur le thème de la correspondance, écrite, lue et jouée. Certains de ses ateliers seront accompagnés d'ateliers avec le plasticien Vincent Debats, dont les dessins accompagnent les éditions des pièces de Dominique Richard, et permettront de préparer des lectures dessinées.
  • Un parcours d’ateliers auprès de 4 classes de collèges, avec une restitution fin mai au festival « Futurs de l’écrit » à l’Abbaye de Noirlac (sous réserve)
  • Association au "Prix des lecteurs de théâtre du Cher" dans des classes de cycle 3
    • Formation auprès des enseignants 
    • Rencontres avec les classes participantes au prix 
  • Avec la médiathèque Paul Eluard de Vierzon :
    • Le vendredi 2 avril 2021, Dominique Richard performera cette lecture dessinée et rencontrera des collégiens de la ville de Vierzon, en lien avec les différents parcours présentés dans ce projet.
    • Dominique Richard proposera également une séance de dédicace le samedi 3 avril 2021 au moment du Salon du livre jeunesse de Vierzon, avec les autres auteurs·ice·s jeunesse invité·e·s.
  • Des événements seront également organisés à la Médiathèque de Bourges et les libraires indépendants de Bourges
  • Participation au Festival "On se lit tout" à Bourges

Dominique Richard est né en 1965. Après une maîtrise de philosophie, il entre à l'École supérieure d'art dramatique du Théâtre national de Strasbourg d'où il sort diplômé de la section Jeu en 1993. Comédien, il joue sous la direction de J. Jouanneau, D. Girard, B. Sobel, P. Macaigne, M. Gaudiche, S. Alik, P. Vincent, M. Galabru...

En 1998, il écrit et met en scène sa première pièce, Le Journal de Grosse Patate, qui sera sélectionnée en 2004 et 2007, 2013 et 2018 pour figurer dans les nouveaux programmes de l'école primaire en tant qu' « œuvre de référence pour une première culture littéraire et artistique ». Viennent ensuite Les saisons de Rosemarie, Les Ombres de Rémi, Le Temps des vacances, Les Rêves de Bilfou, Hubert au miroir, Une journée de Paul, Le Garçon de passage, Les cahiers de Rémi, l'enfant aux cheveux blancs, Les discours de Rosemarie, Nulle part de partout. Son texte Une journée de Paul est lauréat du Prix Collidram 2008. Son texte Les discours de Rosemarie est lauréat du grand prix de littérature dramatique jeunesse 2017. La plupart de ses textes sont publiés aux éditions Théâtrales.

Il met en outre en scène Dans le petit manoir de Witkiewicz (1993, JTN), Les Chants de Maldoror d'après l'œuvre de Lautréamont (1994), Le Journal de Grosse Patate (1998), Là-haut, les étoiles, d'après Léo Ferré (2004), Les Ombres de Rémi (2008), Hubert au miroir (2011), Faut pas troubler une vache pour sautijouer dans la vie (2011), Les cahiers de Rémi et co-réalise un moyen métrage, Olzveg (1992, TNS). De 2000 à 2010 il a été membre du Collectif d'artistes EXILEROS. Le collectif intervenait dans les foyers de jeunes travailleurs en île de France et a créé trois spectacles (EXILEROS, Pendant leur absence, Les ombres de Rémi.) Depuis 2010 il est artiste associé du Collectif Râ théâtre en chemin, à Joué-lès- Tours (37).

Il participe à de nombreux ateliers de théâtre et d'écriture dans différents lycées, collèges, écoles, et à la faculté de lettres de Grenoble, ainsi qu'à la Maison d'Arrêt de Villepinte. Il est professeur d'art dramatique au conservatoire municipal de Villepinte de 2007 à 2014. Il est auteur national de l'action THEA en 2014/2015 (OCCE) et parrain du 1er juin des écritures théâtrales contemporaines jeunesses en 2019.


La Ligue de l’enseignement

Mouvement laïque d’éducation populaire, la Ligue de l’enseignement propose des activités éducatives, culturelles, sportives et de loisirs. Elle regroupe, à travers 103 fédérations départementales, près de 30 000 associations locales présentes dans 24 000 communes et représentant 1,6 million d’adhérents.

4 champs d'actions :

  • L’éducation et la formation
  • La culture
  • Les vacances et loisirs éducatifs 
  • Le sport pour tous

Contact :
La Ligue de l’enseignement du Cher
5 rue Samson 18000 BOURGES
Mail : culture@ligue18.org
Tel : 02 48 48 01 00