Claire Malary en résidence à bd BOUM / Maison de la BD Blois (41)

La Maison de la BD de Blois accueille, en juin et juillet 2020, l'auteure et illustratrice Claire Malary pour une résidence de création. Deux mois de présence pour la réalisation des premières planches de son roman graphique Le Désert d'Ata, qu'elle co-écrit avec Mélanie Trugeon. Un projet soutenu par Ciclic Centre-Val de Loire.

 

Un projet de roman graphique : Le Désert d'Ata.

La résidence permet à Claire Malary de disposer du temps et de moyens à la fois financiers, techniques et logistiques pour poursuivre le travail de création du Désert d'Ata, un album de bande dessinée suivi par les éditions Delcourt. 

Jahel, ornitholoque spécialiste des « phoenicopteriformes » (ordre des grands oiseaux aquatiques), roule dans le désert à la recherche d'une espèce : le flamant rose Andin. S'étant arrêtée pour étudier l'un des groupes présents, elle profane à son insu le tombeau consacré par Ata, un autochtone. En plein cœur de ce « no man's land » hostile, deux êtres rongés par la culpabilité et la solitude vont s'affronter. Le désert d'Ata est un conte noir, épuré, raconté en noir et blanc et séquencé par des tableaux ainsi que des flashs de couleurs, comme une explosion des sens. Claire Malary, dessinatrice, et Mélanie Trugeon, scénariste, portent un regard acerbe et impitoyable sur la violence de notre humanité, à travers ce récit construit à la manière d'une tragédie. 

Le projet culturel

Pendant les mois de juin et juillet 2020, Claire Malary bénéficiera d'une bourse de résidence à Blois avec la Maison de la bd et l’agence CICLIC, pour travailler avec Mélanie Trugeon sur ce projet d’album. Lauréate du Grand prix Artémisia 2019, Claire Malary a publié son premier ouvrage de bande dessinée, Hallali, aux éditions de l’Œuf. Mélanie Trugeon est auteure et réalisatrice. Sa collaboration avec Claire sur Le désert d'Ata est son premier projet de bande dessinée. 

Calendrier d'animations et de rencontres

  • Échange et atelier avec des lycéens en Arts Appliqués du lycée Camille-Claudel (durée 2h, environ 30 participants).
  • Échange avec le club de bande dessinée des étudiants de l'École de la nature et du paysage et l'INSA de Blois (durée 1h30, environ 15 participants).
  • Échange et atelier avec les élèves de l'école d'art de Blois (durée 2h30, environ 20 participants).
  • Échange et dédicace avec le public des 48 heures de la BD à la Maison de la BD de Blois (durée 1h30).
  • Échange avec les jeunes du Centre Charles-Péguy d'Amboise, association d'éducation populaire (durée 1h30)

En raison de la situation sanitaire, les activités prévues à l'occasion de cette résidence ne pourront avoir lieu comme prévues.