Camille de Toledo, auteur associé au POLAU (37)

Le POLAU-pôle arts & urbanisme et ses partenaires co-conçoivent un projet ambitieux visant à la constitution d’un parlement des êtres vivants et non vivants du fleuve Loire. Il s’agit d’imaginer la représentation d’un phénomène complexe comme la Loire à l’ère de l’anthropocène, de s'interroger sur la représentativité du vivant et du non-vivant, et d’envisager la possibilité d'attributions de personnalité morale et juridique à des entités naturelles.
Considérant que le processus de conception du Parlement est au moins aussi fertile que les séances parlementaires elles-mêmes, une première phase du projet, co-conçue avec Camille de Toledo, auteur associé au POLAU-pôle arts & urbanisme jusqu'à l'automne 2021 avec le soutien de Ciclic, est consacrée à la mise en scène et en public de la conception du Parlement.

La constitution d'un parlement de la Loire

Une poignée de journées jalonnent ce processus et permettent d’auditionner en public des personnes ressources pour imaginer la forme, le fonctionnement, la localisation, les attributions (etc.) du futur Parlement.

Camille de Toledo suit et conçoit avec le POLAU cette première année constitutive d'un parlement et propose une création littéraire autour de cette aventure, des questions brassées, des réponses ébauchées et des expériences vécues.

Le principe général du parlement de Loire consiste à postuler la création réelle d’un parlement sans postuler a priori les formes qu’il prendra. Le processus en cours, qui mène à la création de ce parlement et qui demande de rassembler de nombreux acteurs est en lui-même un support de création et de diffusion.
L’ensemble du processus de rencontres et d’auditions qui mèneront à la création d'un Parlement sera mis en public et constituera la matière autant que la médiation du projet d’écriture de Camille de Toledo.
Ce processus sera jalonné de trois journées d’auditions publiques, d’une journée de synthèse mais également de nombreux temps de travail et d’écriture. Les journées seront éditorialisées, thématisées, scénographiées et mises à disposition du public (vidéos, son, séances ouvertes). Un groupe de partenaires formera la commission de préfiguration du parlement, présente lors des journées.

L’auteur associé, à l’origine de ce format des « Auditions du Parlement », est en résidence au POLAU, afin de suivre les auditions, de proposer des narrations associées et d’ébaucher son projet d’ouvrage : De la rivière Wanganui au Parlement de la Loire.
Témoin de l’ensemble de ce « processus constituant », Camille de Toledo documente, complète, met en forme ce projet littéraire, juridique, philosophique et politique.
Son projet d’écriture est intimement lié à la conception des auditions, et aux autres moyens de les accompagner, documenter, augmenter, partager... L’ensemble des auditions et de leur synthèse, conçu avec l’auteur, constitue un temps culturel d’ampleur qui permet la rencontre entre les préoccupations intellectuelles contemporaines entre le droit et la littérature, les professionnels du fleuve (EP Loire, mission Val de Loire Patrimoine mondial, etc.) et le grand public.

La résidence aboutit à une production littéraire qui, selon le format, sera éditée ou mise à disposition dans sa version temporaire sous la forme d’un « Carnet du POLAU ». Une journée de synthèse est également un évènement important, où le public est invité à pénétrer la littérature de Camille de Toledo dans ses dimensions juridiques et philosophiques.

Enfin, « les auditions du Parlement » suscitant un intérêt important auprès de nombreux partenaires scolaires et universitaires, différents formats intermédiaires (workshop, journée de préfiguration du parlement, ateliers d’écriture de la parole du nonhumain…) seront proposés avec, notamment, le Lycée Paul-Louis Courier et l'Université François Rabelais de Tours ou l’École nationale supérieure de la nature et du paysage de Blois.

A noter dans les agendas, les 9, 10, 11 et 12 septembre 2021 seront un temps de restitution festif de ces auditions du Parlement. Plus d'informations et programme ICI !

Camille de Toledo ©Francesca Mantovani - Gallimard 2017

Camille de Toledo est écrivain. Il a étudié à Paris, Londres et New York. En 2004, il obtient la bourse de la Villa Medicis. Dans un livre de 2007, Visiter le Flurkistan ou les illusions de la littérature monde (PUF), il engage une discussion sur ce que le XXIe siècle "exige" de la littérature. 

En 2008, il fonde la Société européenne des auteurs, qui oeuvre à bâtir une "Europe des traductions". Il est l’auteur, notamment, de L’Inversion de Hieronymus Bosch et Vies et mort d’un terroriste américain (Verticales/Gallimard 2004 et 2007), Le Hêtre et le Bouleau, Vies potentiellesOublier, trahir, puis disparaître (Seuil, 2009, 2010, 2014) qui composent ensemble ce que Camille de Toledo nomme la trilogie européenne. Il poursuit parallèlement sa réflexion d’essayiste sur les régimes d’historicité et sur les manières de "changer les temps", dans Les Potentiels du temps, co-écrit avec Aliocha Imhoff et Kantuta Quiros (Manuella éditions, 2016.) 

Son cycle, à la Maison de la Poésie de Paris, en partenariat avec Remue.net et Diacritik, Histoire du vertige (Saison 1-2), qu’il conduit depuis septembre 2016, ne cesse de nourrir une pensée vivante, contemporaine, avec et sur la littérature, où les œuvres de Sebald, Faulkner, Borges, Cervantès, et tant d’autres, lui servent de point d’appui pour appréhender notre XXIe siècle. Le Livre de la faim et de la soif, un roman-monde, baroque, qui renoue avec le genre du picaresque, est paru en février 2017 aux éditions Gallimard. En mars 2018, Camille de Toledo publie un puissant roman graphique, Herzl, une histoire européenne, illustré par Alexander Pavlenko, chez Denoël. L'auteur y aborde la question des relations entre les mondes juifs et l’Europe des nations, entre l’exil et les États, entre les imaginaires de la première moitié du 20e siècle et l’histoire du sionisme.


Créé en 2007, le POLAU - pôle arts & urbanisme est une structure ressource à l’interface de la création artistique et de l’aménagement des territoires. Croisant les enjeux urbains actuels et les démarches artistiques contemporaines, il défend un enrichissement mutuel, pour une création renouvelée et un urbanisme créatif. La diversité de ses actions (résidences, études, formations, séminaires, etc) en fait un outil pilote d’intérêt général.

Contact :
POLAU-pôle arts & urbanisme
20 rue des Grands Mortiers, 37700 Saint-Pierre-des-Corps
02 47 67 55 90
contact@polau.org 


Retrouvez les captations intégrales de chaque audition