Aline César, autrice associée à l'association Le Clos des Bernardines

De début septembre 2021 à fin avril 2022, l’association Le Clos des Bernardines basée à Saint-Aignan (41) accueille Aline César en tant qu’autrice associée. Cette période offre à l'autrice et metteuse en scène de se consacrer à l'écriture et la recherche documentaire approfondie pour son projet romanesque autour de la passionnante figure d'Alphra Behn, dramaturge, romancière anglaise du XVIIe siècle. Aline César partagera son temps entre écriture et rencontre avec le public. Un projet soutenu par Ciclic Centre-Val de Loire.

Le projet Alphra Behn
Ce premier projet romanesque d'Aline César s'inscrit dans un projet au long cours autour de la figure d'Aphra Ben, au coeur d'un triptyque théâtral :
  • APHRA BEHN, PUNK AN POETESS - création 2017
    Une traversée en musique de l'œuvre et de la vie d'Aphra Behn (texte paru en 2020 aux éditions Supernova)
  • OROONOKO, LE PRINCE ESCLAVE -­ création 2019
    Spectacle musical à partir de 8 ans d’après le roman d’Aphra Behn
  • LE TROISIÈME SOIR -­ création à venir
    Une chronique sur la réaction et la transgression

Le projet d'écriture : Aphra Behn, autoportrait.

L'écriture de ce projet nécessite un temps long de recherche, de documentation et d'écriture, qui a commencé en 2019 par une brève résidence d'écriture dans le Jura Suisse au Théâtre Populaire Romand. Le corpus des textes d'Aphra Behn étant très peu traduit, je me livre à un minutieux travail de recherche et d'investigation documentaire, accompagnée à distance par Edith Girval, chercheuse qui publié sa thèse sur Aphra Behn. La recherche se situe aussi dans la texture de l'écriture elle-même : je tisse du dialogue avec du récit en adresse directe et je travaille une forme d'écriture qui implique la musique, comme un grand poème épique et musical.

Le roman sera écrit sur le principe de l’autobiographie, avec un Je, très incarné.
Le titre envisagé : Aphra Behn -­ autoportrait
Aphra Behn y apparaîtra comme un catalyseur, qui capte et condense l’esprit d’une génération.
Elle apparaîtra en observatrice. Comme dans ses romans où elle se met en scène, à des postes clés, dans des moments essentiels, même si ce n’est pas toujours vrai. Par exemple, pour le traitement de la mort de Rochester, son ami le grand poète libertin.
L’autobiographie sera organisée non de manière linéaire et chronologique mais en fonction du sens.
Ce sera comme un puzzle à reconstituer, à l’image des jeux précieux, avec un codage, un mode d’emploi qu’elle révèle au lecteur et qui s’inspire du langage codé qu’elle utilisait comme espionne à Anvers. Ce code donnera la possibilité de modifier a posteriori l’ordre des chapitres.
Un récit troué, parcellaire, fragmentaire, un récit qui assume ses possibles incohérences et contradictions, ses divergences internes. Le lecteur devra reconstituer le fil du récit, dans sa chronologie, dans ses manques.
Programme culturel 
 ► Conférences -­ lectures -­ rencontres tout public :
  • Mercredi 27 octobre 19h : « Me and Mrs Behn » - soirée de lancement au Clos des Bernardines, Saint-Aignan (Abbesses) Feat. Dramane Dembélé AKA Popimane Pour cette soirée de lancement de sa résidence d’écriture aux Bernardines, Aline César racontera la vie d’Aphra Behn et évoquera son œuvre en la resituant dans son contexte historique et culturel de l’Angleterre du XVIIème siècle. Elle parlera de son projet d'écriture de roman et de la longue enquête qui lui a permis de remonter la trace d’une disparue, entre généalogie d’un effacement et histoire d’une redécouverte. Un témoignage à la fois documenté et sensible, d’historienne tout autant que d’artiste. La soirée prendra aussi des allures de concert avec le musicien invité Dramane Dembélé AKA Popimane, multi-instrumentiste de talent et complice de nombreux projets. 
  • Jeudi 28 octobre 19h30 : « Aphra Behn, Punk and Poetess  » - lecture - rencontre à la librairie C’est la faute à Voltaire, Amboise
  • Samedi 12 mars à 15h30 : « Aphra Behn and Sisters » - lecture-concert à la médiathèque de Contres, en partenariat avec la librairie Histoire de Pages, Contres (« Vous avez dit matrimoine ? Le matrimoine artistique en question » autour du 8 mars)
  • Vendredi 18 mars à 18h : « Carte blanche à Aline César » autour du projet d’écriture à l’association Louhenrie, Pouillé : projections, lectures, rencontres avec des auteurs.trices du Val-de-Loire (en complicité avec Aurélien Lemant, auteur et directeur de collection aux éditions Le feu sacré)
  • Vendredi 29 avril à 19h : « Aphra Behn, autoportrait » - sortie de résidence au Clos des Bernardines, Saint-Aignan (grange) : ouverture publique de l’écriture du texte du roman en cours
Ateliers d'écriture pour le public scolaire : « APHRA BEHN AND SISTERS -­ atelier d'écriture sur les héroïnes et les figures féminines émancipées »
  • Jeudi 10 - vendredi 11 mars : séance 1 atelier « APHRA BEHN AND SISTERS »  Lycée Professionnel Val de Cher de Saint-Aignan et école élémentaire de St Julien de Chedon : atelier d’écriture sur les héroïnes et les figures féminines émancipées
  • Jeudi 17- vendredi 18 mars : séance 2 atelier « APHRA BEHN AND SISTERS » lycée et école 
  • 24-25 mars : séance 3 ateliers « APHRA BEHN AND SISTERS » lycée et école 
  • 7-8 avril : Séance 4 atelier « APHRA BEHN AND SISTERS » lycée et école 
  • 26 avril 9h15-10h45 : Séance 5 atelier « APHRA BEHN AND SISTERS » école 
  • Mercredi 27 avril à 18h30 :  « APHRA BEHN AND SISTERS » restitution de l’atelier avec les lycéens au Foyer Laïque de Saint-Aignan
  • Jeudi 28 avril à 16h30 : « APHRA BEHN AND SISTERS » restitution de l’atelier avec les écoliers à la salle des fêtes de Saint-Julien-de-Chédon

Aline César ©Benoîte Fanton

Aline César
Autrice, metteuse en scène, historienne de formation et chargée de cours à l’Institut d’Etudes Théâtrales de Paris III – Sorbonne Nouvelle, Aline César a continué en parallèle la recherche universitaire en s’intéressant en particulier au rapport entre réel et fiction.
En 2004, elle fonde la Compagnie Asphalte (compagnieasphalte.com), une compagnie à l’identité urbaine, à l’image du territoire sur lequel la compagnie grandit en Ile‐de‐France : « – Asphalte ? Vous écrivez ça comment ? – Comme le bitume. ». Elle y développe un répertoire résolument contemporain avec des inédits et des adaptations. Le désir d’écriture est toujours le moteur premier de ses projets.
Son théâtre est aussi musical : elle mène une recherche esthétique sur de nouvelles manières d’intriquer le théâtre et la musique et ses spectacles creusent les liens entre le mot, le corps et la musique.
Elle écrit et met en scène dix spectacles et déploie pendant plusieurs années un cycle sur les enjeux d’inégalités sociales et de genre avec le spectacle emblématique de la compagnie Aide-toi le ciel, sur l’imaginaire de la ville et le destin social et avec Trouble dans la représentation – fictions 1 à 8, montage fantaisiste sur le genre et les inégalités femmes-hommes. Puis à partir de 2013 elle commence le « Projet Aphra Behn » en allant à la rencontre de son œuvre et de sa vie par l’écriture. Elle développe un triptyque traversé par des interrogations communes : la place d’une artiste femme, libre et contestataire, la révolte et le basculement vers une société réactionnaire. "Aphra Behn, Punk and Poetess" est le premier volet, suivi d’"Oroonoko, le prince esclave", inspiré du roman éponyme de Behn. Elle prépare actuellement le dernier opus, "Le troisième soir", une fiction sur la réaction et la transgression qui nous plongera dans les dix dernières années de la vie de l’écrivaine.
Elle développe parallèlement un projet musical plus personnel : depuis 2015 elle se produit dans un solo de ses textes dits et chantés, "Dérive", créé à Avignon, et depuis 2017 dans le concert-spectacle "Suite Samouraï". Son premier album, Suite Samouraï, inspiré du spectacle sortira courant 2021.
Elle est également présidente de 2014 à 2017 de l’association HF Ile-de-France pour l’égalité femmes-hommes dans les arts et la culture, avec qui elle lance en 2015 les premières « Journées du Matrimoine ». Elle représente le Mouvement HF dans plusieurs instances dont Ensemble contre le sexisme. En 2019, elle crée le premier réseau de femmes artistes dédié aux créatrices du spectacle vivant, Astrea.

Publications :
- Aphra Behn, Punk and Poetess, Supernova, collection Dans le vif, 2020 [récit]
- « S’enfouir, dit-­‐elle » in Barrabes Claire, Cattino Marie-­‐Pierre, César Aline, Evita Christelle, Jacob Aurore, Ristic Sonia, Soublin Gwendoline, Quelque chose de l’enfance… 7 monologues, Koïnè Editions, 2017 [théâtre]
- Dérive, auto-­édition Compagnie Asphalte, 2015 [poésie]
- Poèmes de Dérive publiés dans la revue Jungle Juice #4, mars 2016  [poésie]
- Poèmes de Suite Samouraï publiés dans la revue Jungle Juice #6, janvier 2017  [poésie]


L'Association Le Clos des Bernardines
L‘Association a pour objet l’organisation de résidences d’artistes et de chercheurs dans les domaines de la littérature moderne et des pratiques théâtrales contemporaines.
L’Association organise également dans les locaux de l’ancien couvent Notre-Dame-des-Anges de Saint-Aignan, dit des Bernardines, des événements liés à ces activités: ateliers, lectures publiques, séminaires, mini-colloques, réunions éditoriales.

Contact :
Association Le Clos des Bernardines
17 Place de la République
41110 Saint Aignan 
leclosdesbermardines@gmail.com