Le sang du Mississippi

Editeur : Éditions Actes Sud
Auteur : Greg Iles
Co-auteur : Aurélie Tronchet (traductrice)
ISBN : 978-2-330-12816-6

traduit de l'anglais (États-Unis) par Aurélie Tronchet.   

Lieu : Paris   
Prix : 26.50 €   
Date de publication : 2019   
Collation : 14.5 x 24. - 848 p.   

La vie de Penn Cage, le maire de Natchez, est en ruine. La femme qu’il aimait est morte, assassinée par des membres des Aigles Bicéphales, le groupuscule de suprémacistes blancs qui sévit à Natchez depuis les années 1960. Son père, le docteur Tom Cage, est poursuivi en justice pour avoir prétendument tué Viola Turner, une femme noire avec qui il a eu une liaison à l’époque où elle était son assistante ; son procès, placé sous haute protection, est sur le point de s’ouvrir. Snake Knox, le chef des Aigles Bicéphales, est prêt à tout pour intimider les Cage. Penn sait qu’il n’y aura pas de paix dans sa ville tant que Snake n’aura pas été mis hors d’état de nuire.Dans cet ultime volet de sa magistrale trilogie romanesque, ouverte avec Brasier noir et prolongée par L’Arbre aux Morts, ce n’est rien de moins que le noir passé de l’histoire américaine que Greg Iles cite à comparaître.


Greg Iles est né en 1960 à Stuttgart, en Allemagne, où son père dirigeait la clinique de l’ambassade des États-Unis au plus fort de la guerre froide. En 2011, après l’acci-dent qui faillit lui coûter la vie, il s’attelle à Brasier noir, premier volume d’une trilogie poursuivie avec L’Arbre aux morts et qui s’achève par le présent volume.

Née en 1972, Aurélie Tronchet est une auteure et traductrice française. Sa rencontre avec le milieu de l'édition se fait en 1992 alors qu'âgée de vingt ans et tout juste sortie de la fac, elle se retrouve avec deux livres dans les mains, conseillés par Gérard de Villiers : Un tueur sur la route, de James Ellroy et Les Petits oiseaux, d'Anaïs Nin. Face à ce dilemme qui relève du "Choisis ton camp, camarade", Aurélie Tronchet optera pour le compromis qui lui fera appréhender l'édition de manière un peu plus globale.

La littérature de genre sera quel qu'il soit son domaine de prédilection. En 1998 elle signe, sous le pseudonyme d'Aurélie Van Hoeymissen, un premier ouvrage érotique, Fantasmes. Suivront trois autres ouvrages dans le même genre ainsi que Corvéable, un récit dramatique de la maternité qu'elle signe cette fois de son nom.

Alternant lecture pour des éditeurs de romans policiers ("Seuil policier", "Série noire"...) et écriture, elle a également dirigé une collection de romans populaires "Faits divers" dans laquelle des auteurs comme Lucio Mad ou Serge Filippini écrivaient sous pseudo des romans s'appuyant sur des crimes réels du quotidien ; elle y sera également l'auteur de trois romans.

Russell Greenan est le premier auteur qu'elle traduit pour la collection "Murder Inc." dont elle prendra ensuite la direction pour publier des auteurs comme Joe Lansdale, George Pelecanos, Kent Harrington ou Chuck Logan qu'elle a découvert et qu'elle continuera ensuite de traduire aux éditions du Masque.

Elle a collaboré avec Grasset (Linda Davis), Le Cherche Midi (Joel Goldman), Christian Bourgois (Mark Henshaw et John Clanchy), Le Masque (la trilogie des Craig Russell) et la "Série noire" (Declan Hughes).