Conversations entre onze heures et minuit

samedi 14 nov. 2015 à partir de 20h - Saché (37)

Entre lecture, table-ronde et histoire contée, la soirée fera écho à l’exposition "Balzac, romancier des femmes", avec la participation de Gabrielle Houbre, Mireille Labouret et Emmanuelle Pireyre.  

C'est au cœur de la Touraine, au château de Saché, l’un des lieux d'inspiration privilégiés d’Honoré de Balzac, que vous pourrez assister à cette seconde édition des Conversations entre onze heures et minuit

Le Musée Balzac accueille Emmanuelle Pireyre, prix médicis 2012 pour son livre Féerie générale, dans le cadre d'un dispositif de séjour d'auteur qui vise à créer des liens entre lieux dédiés à la mémoire d'écrivains et auteurs contemporains.


Programme de la soirée :

  • 20h-21h  : visite libre de l'exposition Balzac, romancier des femmes

  • 21h : Les femmes de trente ans aujourd'hui
    lecture par Emmanuelle Pireyre d'un extrait de son ouvrage Comment faire disparaître la terre ? (Paris, Seuil, 2006)

  • 21h30 : Regards croisés sur l'exposition temporaire
    table-ronde avec Gabrielle Houbre (maitresse de conférences en histoire contemporaine, Université Paris Diderot), Mireille Labouret (professeur de littérature française, Université Paris-Est Créteil) et Emmanuelle Pireyre (auteure).

  • 22h30 : Histoire contée d'Esther van Gobseck par Catherine Guidault, médiatrice (musée Balzac)

 

À propos du titre de la soirée "Conversations entre onze heures et minuit" : en juillet 1832, alors qu’il est au château de Saché, Honoré de Balzac espère achever pour l’éditeur Louis Mame les Conversations entre onze heures et minuit. Ce recueil ne verra jamais le jour. Il devait regrouper les textes parus dans les Contes bruns (janvier 1832), L’Épicier (1830), La Transaction, Scène de Village et Voyage de Paris à Java.