Christian Garcin en séjour d'auteur au Musée Balzac, Château de Saché (37)

restitution publique le 17 sept. à Saché (37)

Le Musée Balzac accueille Christian Garcin pour un séjour littéraire, un projet qui vise à créer des liens entre lieux dédiés à la mémoire d'écrivains et auteurs contemporains.

En mai, durant 4 jours, Christian Garcin découvrira de manière privilégiée le lieu, écrira un court texte sur un détail de la vie de Balzac ou de son œuvre et, bien sûr, donnera un temps de restitution de sa création. Sans oublier un temps de sensibilisation en direction des publics scolaires. 

  • Restitution publique le dimanche 17 septembre 2017 à 16h30 : lecture de Christian Garcin au Musée Balzac
  • Rencontre scolaire le lundi 18 septembre autour du texte écrit durant son séjour.

Musée de Balzac - Château de Saché
Au cœur de la Touraine, le château de Saché est l'un des lieux d'inspiration privilégiés d'Honoré de Balzac. Né à Tours en 1799, l'auteur de la Comédie Humaine reste toute sa vie fidèle à sa région natale. De 1825 à 1848, il rend ainsi régulièrement visite à Jean Margonne, ami de ses parents, dans son château de Saché. 

Balzac y trouve le silence et l'austérité qui, loin des turbulences de la vie parisienne et de ses soucis financiers, lui permettent de travailler de douze à seize heures par jour. Le Père Goriot, Louis Lambert, César Birotteau ou encore Illusions perdues sont en partie rédigés dans sa petite chambre du second étage. Saché sert également l'inspiration de Balzac qui situe son roman Le lys dans la vallée dans le cadre idyllique de la vallée de l'Indre :

"Ne me demandez plus pourquoi j'aime la Touraine. Je ne l'aime ni comme on aime son berceau, ni comme on aime une oasis dans le désert ; je l'aime comme un artiste aime l'art"
Le lys dans la vallée (1836).

Ce lieu présente un étonnant fonds littéraire sur Balzac avec des éditions originales de ses œuvres, manuscrits et épreuves corrigées de la main de Balzac. Un fond littéraire est également disponible à la Bibliothèque municipale de Tours.

Musée Balzac - Château de Saché
Rue du Château
37190 Saché
02 47 26 86 50

Christian Garcin - ©Ferrante Ferranti

Né en 1959 à Marseille, Christian Garcin a exercé plusieurs métiers, dont ceux de guide-interprète et d’enseignant, et publie en 1993 son premier livre, Vidas (Gallimard) qui, comme les deux suivants (L’encre et la couleur, Gallimard, 1997, Vies volées, Climats, 1999), s’inscrit dans la tradition des « vies brèves », ou « fictions biographiques » : de courts récits investissant les lacunes des biographies officielles et retraçant la vie de personnages célèbres ou anonymes, réels ou imaginaires. Son travail par la suite se diversifie, et l’œuvre, aujourd’hui ample et protéiforme, est constituée d’une dizaine de romans (dont Des femmes disparaissent, Verdier, 2011, ou Selon Vincent, Stock, 2014), mais aussi de recueils de nouvelles, de poèmes, d'essais sur la peinture et la littérature (notamment Borges, de loin, Gallimard, 2012), de carnets de voyages, de quelques ouvrages en littérature jeunesse, ainsi que d’un livre de photos, Le Minimum visible (Le Bec en l’air, 2011). Offrant plusieurs niveaux de lecture, ses livres proposent des voyages intérieurs, sur fond parfois de déambulations géographiques, durant lesquels des êtres en rupture tentent de reconstruire leur personnalité. Au fil des années, certains de ses textes de fiction se nourrissent des voyages qu'il effectue, tout en développant parfois une veine à la lisière du fantastique, ainsi qu'en témoignent par exemple les romans La Jubilation des hasards (Gallimard, 2005), ou La piste mongole (Verdier, 2009). Dans le même temps se constitue une sorte de réseau cartographique et narratif dans lequel chacun de ses livres se trouve souterrainement relié aux autres, dessinant ainsi une structure en archipel, composant ainsi le tableau chatoyant d’un labyrinthe rempli de signes et d’échos.
Christian Garcin a reçu en 2012 le Prix Roland-de-Jouvenel de l'Académie Française pour son roman Des femmes disparaissent, et le prix Roger-Caillois pour l'ensemble de son œuvre, à l'occasion de la parution de son essai Borges, de loin.




Un séjour littéraire
Souhaitant faire dialoguer les lieux dédiés à la mémoire d'écrivains avec les auteurs d'aujourd'hui, Ciclic et le Conseil départemental d'Indre-et-Loire ont imaginé des séjours d'auteurs dans les maisons d'écrivain. Ainsi, le Musée Balzac accueille l'auteur Christian Garcin pour un séjour littéraire.