Publié le 22/11/2021

Restitution des rencontres autour de la traduction. Passeur·ses de mondes

Jeudi 14 octobre 2021, Ciclic Centre-Val de Loire conviait les passionnés de littératures étrangères – traducteurs, professionnels du livre, de la médiation, enseignants et lecteurs – à une journée d’échanges professionnels autour des enjeux contemporains de la traduction à la médiathèque d'Orléans. Pour celles et ceux qui n'ont pu être présents ou qui souhaitent s’y replonger, l'agence propose ici les captations vidéos des deux tables rondes de l'après-midi.

Une journée organisée en partenariat avec le festival D'Un pays l'autre et Aprotrad, association professionnelle des métiers de la traduction et soutenue par la SOFIA.
LES CAPTATIONS :
►  Une œuvre, une traduction : parole aux traducteurs et traductrices littéraires de Centre-Val de Loire
Retrouvez la captation dans son intégralité (vidéo en haut à droite), et/ou, au-dessous, la vidéo de chacune des 5 présentations : 
    • Elena Balzamo Le merveilleux voyage de Nils Holgersson avec les oies sauvages de Selma Lagerlöf, traduit du suédois, à paraître chez Gallmeister en 2022 (nouvelle traduction intégrale en cours)
    • Laure Hinckel Melancolia, de Mircea Cartarescu traduit du roumain (Noir sur blanc, 2021)
    • Olivier Mannoni Le grand rire des hommes assis au bord du monde de Philipp Weiss, traduit de l'allemand (Autriche) (Le Seuil, août 2021)
    • Marie-Amélie Robillard Les vivants, le mort et le poisson frit d'Ondjaki, traduit du portugais (Angola), (édition originale : Caminho, Portugal, 2014, inédit en France à l'heure actuelle)
    • Chun-Liang Yeh La ballade de Mulan, traduit du chinois classique (HongFei, 2015)

Les traducteurs·trices à la rencontre des lecteurs·trices
  • Avec Anna Rizzello (éditions La Contre Allée, festival D’Un pays l’autre), Margot Nguyen Béraud, présidente de l’Association pour la promotion de la traduction littéraire (ATLAS) et traductrice intervenant dans le cadre du dispositif « Lycéens, apprentis, livres et auteurs d’aujourd’hui » (Lalaa) de Ciclic, Claire Darfeuille (festival VO-VF), Charles Devillard et Valérie Bruant, enseignants au lycée Grandmont de Tours. 

    Modération : Nathalie Carré, traductrice et maîtresse de conférences en langue et littérature swahili à l'Inalco (Institut national des langues et civilisations orientales)

Une œuvre, une traduction : parole aux traducteurs et traductrices littéraires de Centre-Val de Loire

Les traducteurs·trices à la rencontre des lecteurs·trices