Rencontre avec Tanguy Viel et Arno Bertina

mardi 3 mars 2020, à 19h au CDN d'Orléans (45) [à (ré)écouter ici

Dans le cadre de sa résidence d'auteur au Centre dramatique national d'Orléans, Tanguy Viel invite Arno Bertina. Une belle soirée en perspective où le dialogue s'articulera autour du lien entre littérature et politique ! Un projet en partenariat avec la Librairie Les Temps Modernes et soutenu par Ciclic Centre-Val de Loire grâce au dispositif "auteurs associés".

Une discussion à (ré)écouter ici.

"Les livres d'Arno Bertina sont amples, riches, ogres à leur manière. Ils parlent du monde contemporain, en accueillent la matière, son pluriel, ses ombres et ses colères. Ils ressemblent à des bombes à fragmentations qui risquent toujours de vous exploser dans les mains. Dans cette grande conversation énergique et énergivore avec la société, les romans de Bertina développent une éthique à double détente : d'une part celle d'accueillir dans leurs pages tout le battement choral des vies les plus humbles, d'autre part celle de réactiver à plein régime la fonction sociale de la littérature. C'est autour de ce lien revendiqué du littéraire au politique que se nouera le dialogue." [Tanguy Viel]


Né en 1975, ARNO BERTINA est auteur de romans et de récits. Il affectionne les aventures artistiques collectives et écrit dans de nombreuses revues littéraires telles que La NRF, Esprit, Prétexte et Critique. Il co-anime Inculte, une publication bimestrielle littéraire et philosophique. Il a également signé des fictions radiophoniques pour France-Culture.
Parmi ses publications : Le Dehors ou la migration des truites, Actes Sud, 2006 ; Ma solitude s’appelle Brando, Verticales, 2009 ; Je suis une aventure, Verticales, 2012 ; Numéro d’écrou 362573, avec Anissa Michalon, Le bec en l’air, 2013 ; Une manière d'histoire saugrenue. Hommage à Pierre Autin-Grenier, écriture collective avec Franz Bartelt, Brigitte Giraud, Christian Garcin, Finitude, 2014 ; Des lions comme des danseuses, La contre allée, 2015 ; J'ai appris à ne pas rire du démon, Hélium, 2015 et Des châteaux qui brûlent, Verticales, 2017.

Arno Bertina était en résidence au château de Chambord, de juillet à septembre 2012, pour travailler sur un roman Numéro d'écrou 362573 (Éd. Le bec en l'air, 2013). Durant le temps de sa résidence le romancier a tenu un blog-journal de travail dans le Labo de création de Ciclic Centre-Val de Loire.

TANGUY VIEL, écrivain, est né à Brest en 1973. Il a publié son premier roman, Le Black Note, en 1998 aux Éditions de Minuit. En 2003, il est lauréat de la Villa Médicis et passe un an à Rome avant de venir s'installer près d'Orléans où il vit aujourd'hui. Il a ensuite publié Cinéma, Minuit, 1999 ; L'absolue perfection du crime, Minuit, 2001 ; Insoupçonnable, Minuit, 2006 ; Paris-Brest, Minuit, 2009 ; Cet homme-là, Desclée de Brouwer, 2009 ; Hitchcock, par exemple, Naïve, 2010 ; La disparition de Jim Sullivan,  Minuit, 2013. Derniers ouvrages parus : Article 353 du code pénal, Minuit, 2017 ; Cinéma, suivi de Hitchcock, par exemple, Minuit (collection Double), Minuit, 2018 ; Travelling, avec Christian Garcin, Editions Lattes, 2019, et Icebergs Minuit, 2019. Il est traduit en Espagne, Italie, Etats-Unis, Danemark, Pays-Bas, Allemagne.
 
Tanguy Viel (©Roland Allard T.V.) Arno Bertina

Tanguy Viel (©Roland Allard T.V.) Arno Bertina 

► Rencontre mardi 3 mars à 19h au CDN Orléans / Centre-Val de Loire Boulevard Pierre Ségelle 45000 ORLÉANS

Entrée libre - atelier du CDN

Contact :
CDN Orléans / Centre-Val de Loire
http://www.cdn-orleans.com/
Boulevard Pierre Ségelle
45000 ORLÉANS
cdn@cdn-orleans.com
02 38 62 15 55

Prochain rendez-vous le mardi 7 avril 19h00 / Atelier du CDNO
pour une lecture-rencontre épisode #3 du feuilleton "voyages et confessions d'un fétichiste en littérature"

[Rencontre reportée à l'automne 2020]