Rencontre avec Jean-Marie Blas de Roblès

vendredi 11 septembre 2020, 20h30 à St-Jean-de-Braye (45)

L'association Tu connais la nouvelle ? propose, en partenariat avec la librairie Les Temps Modernes (Orléans), une rencontre avec Jean-Marie Blas de Roblès, à l'occasion de la sortie de son nouveau roman Ce qu'ici-bas nous sommes (Editions Zulma).

Cette rencontre sera animée par l'auteur Yahia Belaskri et Gérard Audax. Lectures par Aurélie Audax

Ce qu'ici-bas nous sommes (Editions Zulma, 20/08/20)

"Qui peut jurer de ne pas inventer, au moins en partie, ses souvenirs ? Certainement pas Augustin Harbour. Quarante ans plus tôt, errant dans le désert du Sud libyen, il est tombé sur une mystérieuse oasis : Zindān. On y arrive de n’importe où, de n’importe quand, et aucun des autres voyageurs échoués là ne sait comment en repartir. C’est que Dieu lui-même apparemment y vit, en compagnie de son envoûtante vestale, Maruschka Matlich.

Réfugié dans une clinique de luxe, sur les rives du lac Calafquén au Chili, carnets, croquis et annotations à l’appui, Augustin dresse l’inventaire de cette extravagante épopée, des habitants et de leurs mœurs étranges – tabous alimentaires, pratiques sexuelles, objets sacrés et autres signes parleurs –, qui prend vite des allures de fantasmagorie. Présent et imaginaire se mêlent, comme pour une dangereuse immersion au cœur des ténèbres.

Un roman phénoménal où l’on retrouve toute la fantaisie, l’humour, la virtuosité et l’érudition de l’auteur de Là où les tigres sont chez eux. Et un fameux coup de crayon !" [zulma]

 

JEAN-MARIE BLAS DE ROBLÈS 

Révélé au grand public en 2008 avec Là où les tigres sont chez eux (Prix du roman Fnac, Prix du jury Jean Giono et Prix Médicis), puis L’Île du Point NémoJean-Marie Blas de Roblès ne cesse de nous ouvrir d’extraordinaires horizons de fiction. 

« Porté par les plaisirs du roman d’aventures, Jean-Marie Blas de Roblès accomplit l’ambition que devrait avoir tout écrivain conscient de ses pouvoirs. Il amène son lecteur vers une sorte d’étrangeté familière, où le monde, débarrassé des habitudes que nous avons prises avec lui, est soudain devant nous comme si nous le voyions pour la première fois. » [Florent Georgesco, Le Monde des livres]