Rencontre avec Béatrice Commengé

vendredi16 oct., 20h à Tours (37)

La Librairie Le Livre vous invite à une rencontre avec Béatrice Commengé à l’occasion de la sortie de son nouveau roman Alger, rue des Bananiers paru aux éditions Verdier. 

Alger, rue des Bananiers, Béatrice Commengé
Paris : Editions Verdier, 2020. - collection jaune. - ISBN : 978-2-37856-083-6. - 128 p. -  prix : 14 €

« Un jour, la bibliothèque de mon père s’est mise à déborder : elle ne couvrait plus seulement les murs du séjour, du couloir et de l’escalier, mais envahissait les chambres et même le garage. Devant tant d’abondance, j’aimais à me répéter que les livres n’étaient pas là pour être lus, mais pour ne pas être oubliés. La formule confortait ma paresse et encourageait le rêve. Aussi loin que remontaient mes souvenirs, j’avais assisté au fil des années à l’édification du monument – car c’en était un. Chaque semaine apportait son offrande, qui trouvait sa place sur une étagère. La construction de l’édifice ne cessa qu’avec la mort de son concepteur, à l’âge de quatre-vingt-douze ans. À l’évidence, je n’héritais pas seulement d’un amoncellement de livres, mais d’une œuvre. La tâche m’incombait désormais de déceler, sous la profusion de matière, les tonalités, les résonances, les préférences, les obsessions. Et mon regard se mit à vagabonder sur les rayonnages comme à la surface d’un tableau, dont le motif se révélerait sous l’insistance du regard. »

« Le hasard m’avait fait naître sur un morceau de territoire dont l’histoire pouvait s’inscrire entre deux dates : 1830-1962. Tel un corps, l’Algérie française était née, avait vécu, était morte. Le hasard m’avait fait naître sur les hauteurs de la Ville Blanche, dans une rue au joli nom : rue des Bananiers. Dans la douceur de sa lumière, j’avais appris les jeux et les rires, j’avais appris les différences, j’avais aimé l’école Au Soleil et le cinéma en matinée, j’avais découvert l’amitié et cultivé le goût du bonheur. »

En remontant le cours d’une histoire familiale sur quatre générations, Béatrice Commengé entremêle subtilement la mémoire d’une enfance et l’histoire de l’Algérie française. Au plus près de l’esprit des lieux, elle parvient à donner un relief singulier au récit de cet épisode toujours si présent de notre passé.

Lien(s) utile(s)

Béatrice Commengé est l’auteur de plusieurs romans. Sa pratique de la danse, des bibliothèques et des routes l’ont conduite, notamment, à revisiter Nietzsche, Rilke, Henry Miller, Hölderlin ou la ville d’Alexandrie. Elle est aussi la traductrice d’une dizaine de livres d’Anaïs Nin.


SUR RÉSERVATION
Les “conditions actuelles” contraignent (malheureusement) la librairie à limiter le nombre de personnes, il est donc nécessaire de réserver par téléphone pour venir aux rencontres. 

Renseignements :

Librairie Le Livre
24 place du Grand Marché
37000 Tours

Tel : 02 47 66 35 52
Email : le.livre@wanadoo.fr