Publié le 15/12/2020

Le prix Renaudot décerné à Marie-Hélène Lafon

L'agence Ciclic Centre-Val de Loire félicite Marie-Hélène Lafon qui s'est vue décerner le prix Renaudot pour son roman Histoire du fils, une saga qui court sur un siècle, de 1908 à 2008, et qui avait déjà remporté le prix des librairies de Nancy, en septembre.

Née en 1962 à Aurillac dans le Cantal, Marie-Hélène Lafon est professeur agrégée et auteur d'une dizaine de romans et nouvelles essentiellement publiés chez Buchet Chastel.

Récompensée à de nombreuses reprises, elle a notamment reçu le Renaudot des lycéens pour Le Soir du chien en 2001, le prix Page des libraires pour L'Annonce en 2009, le Globe de cristal, le prix du Style ainsi que le prix Arverne pour Les Pays en 2013.

En 2016, Marie-Hélène Lafon a reçu le prix Goncourt de la nouvelle pour Histoires. En 2017, elle a publié Nos Vies (Buchet Chastel) et La demie de six heures (La Guêpine). 

Marie-Hélène Lafon & Mille lectures d'hiver

En 2019, Marie-Hélène Lafon était, avec Jean-Marie Blas de Roblès, écrivain associé à la 13e édition de Mille lectures d'hiver. Durant trois mois, entre le 1er janvier et le 31 mars, les habitants de la région Centre-Val de Loire avaient pu (re)découvrir l'écriture unique de Marie-Hélène Lafon à travers les lectures de plusieurs de ses ouvrages (Histoires, Le soir du chien, Les pays, Nos vies) par les comédiens-lecteurs. 

Puis, au printemps, l'écrivaine était allée à la rencontre des habitants lors de trois lectures publiques en région, à Saint Étienne de Chigny, à Chartres, au Compas musée de l'agriculture et au Châtelet en Berry. L'un de ces rendez-vous, avait fait l'objet d'une captation vidéo, toujours consultable sur ciclic.fr.

Mille lectures autrement 

En 2017, pour sa première édition, mille lectures autrement proposait un parcours dans l’oeuvre de Marie-Hélène Lafon. Le choix des passages lu par le comédien-lecteur permettait d’appréhender le lien étroit qu’entretient l’auteur avec son milieu d’origine et son époque, et comment cette source, autant sociale que géographique, imprègne toute son écriture.

 

Le fils, c’est André. La mère, c’est Gabrielle. Le père est inconnu. André est élevé par Hélène, la sœur de Gabrielle, et son mari. Il granditau milieu de ses cousines. Chaque été, il retrouve Gabrielle qui vient passer ses vacances en famille.

Entre Figeac, dans le Lot, Chanterelle ou Aurillac, dans le Cantal, et Paris, Histoire du fils sonde le cœur d’une famille, ses bonheurs ordinaires et ses vertiges les plus profonds, ceux qui creusent des galeries dans les vies, sous les silences.

 

Éditions Buchet-Chastel, août 2020 - 176 p. - ISBN 978-2-283-03280-0 - 15€