Publié le 06/03/2020

Chargé(e) de mission illettrisme - Amiens (80)

Date limite de candidature : 18 mars 2020

L’Agence régionale du Livre et de la Lecture (AR2L) Hauts-de-France recrute : 

son/sa Chargé.e de mission - Développement de la lecture et lutte contre l’illettrisme

Association d’acteurs du livre et de la lecture soutenue par la Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC) des Hauts-de-France et la Région Hauts-de-France, l’Agence régionale du Livre et de la Lecture (AR2L) Hauts-de-France a pour mission de soutenir les professionnels du livre, de favoriser la pratique de la lecture et de développer l’accès du livre et de la lecture à tous.

La région Hauts-de-France est la région métropolitaine la plus touchée par l’illettrisme. Avec la création d’un poste dédié au développement de la lecture auprès de publics spécifiques (jeune public, public éloigné, empêché, public sous main de justice) et à la lutte contre l’illettrisme, l’AR2L Hauts-de-France entend jouer un rôle moteur dans la structuration d’une dynamique à l’échelle régionale afin de faire reculer l’illettrisme.

Missions :

Sous la responsabilité de la direction, le(la) futur(e) collaborateur(rice) portera les missions suivantes :

> Observation :

    • Coordonner la réalisation d’études dans le domaine de la lecture publique et des publics, de la prévention et de la lutte contre l’illettrisme, tout domaine au croisement des politiques culturelles, éducatives et sociales ;
    • S’appuyer sur l’observatoire de la lecture publique (ministère de la Culture) et réaliser le recueil et l’exploitation des données afin de participer aux chiffres clés du secteur du livre et de la lecture en Hauts-de-France.

> Conseil :

    • Évaluer les besoins en ressources des structures de lecture publique et des associations ;
    • Mettre en place des outils d’expertise, de conseil et d’information ;
    • Faire le lien avec les autres acteurs de la chaîne du livre.

> Formation :

    • Coordonner la mise en place de formations sectorielles et intersectorielles ;
    • Mettre en place des journées d’étude et des journées de réflexion sectorielles ;
    • Contribuer à la réalisation de journées de séminaires transversaux.

> Animation :

    • Animer le réseau des associations œuvrant pour le développement de la lecture auprès de tous les publics (dont les jeunes), l'apprentissage de l'écriture, la lutte contre l'illettrisme, l'accessibilité de la lecture aux publics éloignés et en situation de handicap ;
    • Animer une commission spécifique sur ces sujets au sein de l’AR2L Hauts-de-France ;
    • Élaborer des projets d’expérimentation en matière de médiation et de mutualisation ;
    • Travailler en partenariat avec les structures (partenaires publics et privés, nationaux et régionaux) qui interviennent dans le champ de la lecture publique et du développement de la lecture et de l’écriture (ABF, Rectorats, universités, C2RP, ACCES…) ;
    • Travailler en partenariat avec les acteurs, organismes et structures de prévention et de lutte contre l’illettrisme, sur le plan régional et national (ANLCi) ;
    • Travailler en coordination avec les services de la Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC Hauts-de-France) et du Conseil régional des Hauts-de-France.

Une mission spécifique de promotion du livre sera développée en direction des personnes placées sous main de justice qui aura pour objectif de :

      • Favoriser les partenariats entre bibliothèques de lecture publique et établissements pénitentiaires/SPIP, notamment au travers de la signature de conventions pluriannuelles ;
      • Accompagner et déployer, en lien avec les acteurs du livre et de la lecture, des projets favorisant la venue d’auteurs en prison et la participation des bibliothèques pénitentiaires aux manifestations nationales ou régionales liées au livre et à la lecture ;
      • Accompagner la recherche de financements pour le développement des bibliothèques pénitentiaires et de leur activité (montage de dossiers de demande subventions CNL, fondations…) ;
      • Proposer des temps de réflexion aux professionnels de l’administration pénitentiaire et du livre (journées professionnelles, ateliers de sensibilisation, parcours…) ;
      • Valoriser les éléments d’actualité nationale et régionale liées à la thématique et constituer un centre de ressources sur la lecture et les prisons.