Publié le 07/03/2018

Marc Perrin, auteur associé aux mille univers à Bourges

L’association les mille univers accueille, de septembre 2018 à avril 2019, l'écrivain Marc Perrin. Une année de présence au cours de laquelle l'auteur se consacre à son prochain ouvrage intitulé Sans attendre. Le cœur de ce projet de récit est une recherche littéraire autant qu'une "recherche relative aux formes de vie, aux formes que nous donnons à nos vies". Outre son projet d'écriture, il propose de multiples rencontres et échanges avec le public de Bourges, du Cher et de la région Centre-Val de Loire.

Sans attendre : le projet d'écriture de Marc Perrin
Sans attendre vient à la suite de Spinoza in China, novembre 2011 | 2015, paru aux éditions Dernier Télégramme (2015). Dans ce livre on peut lire, page 23 : « Spinoza in China est également un programme éditorial poétique, pour les trente-quatre prochaines années. Donc, n'importe quoi. Positivement.
Cinq tomes sont à paraître. Tome 1 : Spinoza in China novembre 2011 | 2015. Tome 2 : Spinoza in China 1968 | 2020. Tome 3 : Spinoza in China -73 | 2032. Tome 4 : Spinoza in China 2039. Tome 5 : Spinoza in China 1776.
 »
Sans attendre s'applique à prendre au sérieux la bravade éditoriale, et bien que modifiant le titre annoncé, se présente comme le tome 2 du projet général — et pourrait être simplement sous-titré Spinoza in China — tome 2.
Sans attendre a d'abord eu pour titre 2017, Spinozad partout. Actualisation du projet. Le titre changera peut-être encore.

Le texte cherche sa forme. Et s'avance. Depuis ses genèses — découverte de Spinoza avec Gilles Deleuze, puis écriture de Spinoza in China, novembre 2011 | 2015 — jusqu'à ce projet en cours.
Trouver la forme de ce texte, de ce livre à venir, voire de ces livres à venir, inclura le récit de cette recherche, qui est autant une recherche littéraire qu'une recherche relative aux formes de vie, aux formes que nous donnons à nos vies : le cœur du projet.
Marc Perrin a ouvert au printemps 2017, le blog sans attendre, afin de réunir les matériaux textuels existants, et continuer de comprendre ce que devient ce projet d'écriture.

Tenir Journal — Sans attendre : des ateliers proposés par Marc Perrin 

Tenir Journal — Sans attendre est une proposition d'ateliers d'écriture, avec réalisation de journaux papiers, d'affiches, publications internet et rendez-vous publics.
Tenir Journal — Sans attendre accompagne pleinement le projet d'écriture Sans attendre, et réciproquement. Ces deux projets répondent à la nécessité d'articuler et de mener de front à la fois un travail personnel individuel et un projet de groupes.

C'est avec les questionnements de Sans attendre qu'a été pensé Tenir Journal — Sans attendre.
Questionnements que l'on pourrait résumer ici en ces quelques mot : « Par l'observation et la description de ce avec quoi nous sommes en relation, de celles et ceux avec qui nous sommes en relation, comment nous produisons les récits subjectifs des jours que nous vivons. Comment nous produisons le récit d'une émancipation — jamais achevée. Comment ce récit est le récit d'un apprentissage : celui de la compréhension de ce qu'il nous est possible de vivre en commun. »

Avec la nécessité de faire vivre ces questionnements hors la seule individualité.
Avec le besoin, aussi — politique — de participer à la production de textes, à la circulation de paroles, témoignant de ce que nous vivons, aujourd'hui — paroles qui pour certaines ne sont que peu ou pas du tout entendues. Et donc, travailler autant à permettre leur production que leur diffusion.

Le projet Tenir Journal — Sans attendre sera développé par Marc Perrin et les mille univers, à Bourges, en association avec Livre Passerelle, à Tours. Il se déploiera majoritairement à Bourges dans le quartier aéroport, et pour partie à Tours dans le quartier Sanitas. Par ailleurs, le projet Tenir Journal — Sans attendre aura lieu également dans un quartier de Nantes : le quartier Port-Boyer.