Publié le 28/11/2017

Li-Chin Lin en résidence d'auteur à Bléré (37)

La Ligue de l'enseignement d'Indre-et-Loire accueille l'auteur de bande dessinée Li-Chin Lin, du 16 octobre au 16 décembre 2017. Lors de sa résidence à Bléré elle poursuivra la création de son troisième album, Je veux simplement vivre en paix. Durant ces deux mois, elle animera également des ateliers de création artistique autour de son œuvre pour le tout public et le public scolaire de Bléré.

Après un premier roman graphique consacré à son enfance sous un régime dictatorial chinois à Taïwan (Formose, çà et là,2011, Prix littéraire des lycéens de l’Île-de-France 2013) et un reportage en bande dessinée (Fuda-Fudak, l’endroit qui scintille, çà et là,2017) sur une amie agricultrice qui a travaillé avec des aborigènes taïwanais, Li-Chin Lin souhaite, au cours de cette résidence, poursuivre l’écriture d’un nouveau projet inspiré de ses propres expériences des nuisances sonores causées par un bar d'une petite ville française.

Ce troisième livre Je veux simplement vivre en paix, a pour thème le combat d’une femme étrangère vivant en France. Ayant survécu un accident, Ah Taï, l’héroïne du  livre décide d’affronter le problème des bruits causés par un bar au-dessous de son appartement. En effet, ces nuisances sonores durent depuis des années. Elle effectue des démarches en contactant les services de la ville, les élus, puis la police. D’origine étrangère et locataire dans un HLM, elle a l’impression qu’en France, les lois ont été créées pour certains alors que d’autres semblent y échapper...