Publié le 11/10/2017

Camille de Toledo, en séjour d'auteur au Musée Rabelais (Seuilly 37)

Souhaitant faire dialoguer les lieux dédiés à la mémoire d'écrivains avec les auteurs d'aujourd'hui, Ciclic et le Conseil départemental d'Indre-et-Loire ont imaginé des séjours d'auteurs dans les maisons d'écrivain. C'est dans ce cadre que le Musée Rabelais, Maison de La Devinière accueille l'écrivain Camille de Toledo. 

Durant quatre jours, Camille de Toledo découvrira de manière privilégiée le lieu, écrira un court texte sur un détail de la vie de Rabelais ou de son œuvre et, bien sûr, donnera un temps de restitution de sa création. Sans oublier des temps de sensibilisation en direction des publics scolaires. 

C'est en octobre que Camille de Toledo viendra pour un temps d'immersion à La Devinière, maison où Rabelais passa son enfance, et dans un second temps, les 25 et 26 mars 2018 , il reviendra pour une restitution publique d'un texte inédit et une rencontre avec des lycéens.

  • le dimanche 25 mars 2018 à 15h: lecture de Camille de Toledo au Musée Rabelais 
  • le lundi 26 mars 2018 : rencontre avec les élèves du Lycée Rabelais de Chinon

Camille de Toledo est écrivain. Il a étudié à Paris, Londres et New York. En 2004, il obtient la bourse de la Villa Medicis. Dans un livre de 2007, Visiter le Flurkistan ou les illusions de la littérature monde (PUF), il engage une discussion sur ce que le XXIe siècle "exige" de la littérature. 

En 2008, il fonde la Société européenne des auteurs, qui oeuvre à bâtir une "Europe des traductions". Il est l’auteur, notamment, de L’Inversion de Hieronymus Bosch et Vies et mort d’un terroriste américain (Verticales/Gallimard 2004 et 2007), Le Hêtre et le Bouleau, Vies potentiellesOublier, trahir, puis disparaître (Seuil, 2009, 2010, 2014) qui composent ensemble ce que Toledo nomme la trilogie européenne. Toledo poursuit parallèlement sa réflexion d’essayiste sur les régimes d’historicité et sur les manières de "changer les temps", dans Les Potentiels du temps, co-écrit avec Aliocha Imhoff et Kantuta Quiros (Manuella éditions, 2016.) 

Son cycle, à la Maison de la Poésie de Paris, en partenariat avec Remue.net et Diacritik, Histoire du vertige (Saison 1-2), qu’il conduit depuis septembre 2016, ne cesse de nourrir une pensée vivante, contemporaine, avec et sur la littérature, où les oeuvres de Sebald, Faulkner, Borges, Cervantès, et tant d’autres, lui servent de point d’appui pour appréhender notre XXIe siècle. Le Livre de la faim et de la soif, un roman-monde, baroque, qui renoue avec le genre du picaresque, est paru aux éditions Gallimard en février 2017. Toledo travaille actuellement à un roman-graphique, qui paraîtra aux éditions de Denoël Graphics, en mars 2018.