Concours régional "Tu connais la nouvelle ?"

En novembre 1995, l’Association "Tu Connais la Nouvelle", est créée. Le pari, avec cette structure autonome identifiée littéraire, est de sortir du club fermé de lecteurs assidus en rendant la littérature accessible au plus grand nombre et de favoriser l'écriture sous toutes ses formes.

Ainsi, depuis plusieurs années, l’association "Tu Connais la Nouvelle?" organise à l'aide de ses partenaires deux concours de nouvelles, l'un à destination du grand public et l'autre en direction des scolaires.

Concours de nouvelles ouvert à tous :

En accord avec la ville de Saint-Jean-de-Braye, un concours de nouvelles ouvert à toute personne âgée de plus de 16 ans, résidant en France ou ailleurs, est organisé annuellement depuis plus de 19 ans. Un thème, délivré pour l'occasion, guide les auteurs dans leur création.

Entre janvier et décembre, les participants sont invités à envoyer leur nouvelle par voie postaleLa remise des prix a ensuite lieu fin mai lors de la "Nuit de la Nouvelle" au Théâtre Clin d'oeil.

Trois prix (allant de 225€, 350€ à 400€) sont attribuées respectivement aux lauréats. En plus de ces sommes, leurs nouvelles sont éditées dans un recueil, publié pour l'événement, aux côté de nouvellistes reconnus.

Concours de nouvelles pour les scolaires :

Tous les ans, l'association "Tu connais la Nouvelle ?" organise un concours de nouvelles thématique qui s'adresse notamment aux élèves des collèges du Loiret, les lycées et CFA de la Région dans le cadre du cycle de lecture et écriture de nouvelles. Soutenu par le Conseil générale, l'opération a pour objectif d'inciter les élèves à s'engager dans un projet d'écriture de nouvelles parrainé par un écrivain.

Quatre ateliers d'écriture structure la démarche de décembre à février. La remise officielle des prix fait alors l’objet d’une manifestation spécifique organisée en mai à Saint-Jean de Braye : la "Journée de la Nouvelle". À la suite du concours, un recueil est édité regroupant les lauréats des collèges, des lycées, des CFA et les auteurs parrains.