Publié le 28/10/2015

Marchés publics de livre en bibliothèque universitaire

La Fill poursuit depuis plusieurs années, avec les SRL, une action de sensibilisation des établissements de lecture publique à la question de l'accès de la librairie indépendante aux marchés publics de livres, avec le soutien du Service du livre et de la lecture (DGMIC/MCC).
Ces marchés constituent en effet une part non négligeable du chiffre d'affaires des librairies indépendantes, leur garantissent une certaine pérennité et conditionnent souvent l'étendue de leur fonds, ce dont bénéficie l'ensemble du territoire desservi.

L'étude nationale menée par le SLL sur l'accès des librairies aux marchés d'achats de livres des bibliothèques en 2010, dont la Fill avait assuré la coordination des études qualitatives, avait mis en évidence que les achats de livres des SCD contribuaient plus que ceux d'autres établissements, à la concentration des marchés publics d'achat de livres au bénéfice de quelques opérateurs au rayonnement national et au détriment de fournisseurs se trouvant dans la zone de chalandise naturelle des universités.

Après de nombreuses interventions en région organisées par les SRL, pour informer et former les acquéreurs publics à cette problématique, la Fill a décidé de réaliser des outils de sensibilisation et d'accompagnement à destination des responsables des services des marchés des universités afin de dynamiser leur relation avec les librairies implantées sur leur territoire de rayonnement.

La Fill a missionné fin 2013 Mathilde Rimaud et Julie Chettouh pour réaliser trois études de cas sur des marchés d'achats de livres de BU auxquels ont répondu des librairies indépendantes de proximité.

Les résultats de ces études de cas leur ont permis de bâtir des fiches pratiques à destination des responsables des bibliothèques universitaires et des services des marchés, ainsi que des libraires et des SRL.

Ces fiches ont fait l'objet d'échanges et de relecture partagée avec le service du livre et de la lecture et l'inspection générale des bibliothèques.