Publié le 01/10/2015

Recensement des résidences d'écrivains par la MéL

Tous les ans de nombreuses résidences sont proposées aux écrivains dans toutes les régions de France mais aussi à l'étranger. Ces résidences se révèle pour tout auteur un moment essentiel, elles permettent à la fois un temps de création pour l'écrivain et un temps de rencontre, d'action et d'animation en direction des publics sur un territoire donné.

Réalisée en partenariat avec le CNL et la FILL, la Maison des écrivains et de la littérature (MéL) propose une base de données des résidences d’écrivains et rend compte de la diversité des situations en termes de durées, de conditions financières, de lieux d’accueil, de publics visés et de projets. Le plus souvent, les résidences d’auteurs offrent un espace de travail favorable à la création avec un lieu d’accueil et une durée de séjour au sein de la structure culturelle ou bien de ses environs. Individuelles ou collectives, ces résidences sont assorties d’une bourse ou proposent au moins un hébergement avantageux. Elles comportent en général un projet de création, avec ou sans commande de texte et, fréquemment, un projet d’action culturelle avec des rencontres, des ateliers, etc. Certaines sont pérennes, souvent établies dans des lieux uniques et patrimoniaux, d’autres sont ponctuelles, initiées notamment par des collectivités locales. Enfin, quelques résidences n’offrent pas de lieu d’accueil mais s’entendent comme une démarche associant un auteur et un lieu à travers un projet.

La MéL recense à ce jour près de 141 résidences ont été recensées sur l’ensemble du territoire français et à l'étranger.
Consulter la liste et les conditions de candidature
sur le site de la Maison des écrivains et de la littérature.