Marchands d'angoisse : Le Mali tel qu'il est, tel qu'il pourrait être

Editeur : Grandvaux
Auteur : Mohamed Amara
ISBN : 9782371630284
Lieu : Brinon sur sauldre
Prix : 15 €
Collation : 141 p. ; 20 x 13 cm ;
Collection : Essai
Date de parution : 01/05/2019

Le Mali agonise, tiraillé entre l’image fictive de « belle démocratie » des années 1990 et la situation cauchemar­desque actuelle : narcoterrorisme au quotidien, inégalités sociales grandissantes et injustices prégnantes. Pendant ce temps, les angoisses des populations se développent et deviennent le terreau de violences exacerbées : angoisse de la pensée unique, angoisse des conflits intercommunautaires, angoisse de la pauvreté, angoisse de la pression sociale, angoisse d’un État dominant et écrasant, angoisse des élites corrompues et des citoyens corruptibles.
Mohamed Amara, en tant que sociologue et enfant du pays, envisage des solutions.

« Le Mali doit penser son futur en termes de développement des libertés, de justice et d’un droit au bonheur pour tous. »


Docteur en sociologie, Mohamed Amara est enseignant-chercheur à l’Université des Lettres et Sciences humaines de Bamako (Mali) et chercheur au Centre Max Weber de l’Université Lyon 2 (Equipe Travail, Institutions, Professions et Organisations). Il dispense aussi des cours à Sciences Politiques Lyon et à l’ISARA Lyon-Avignon.

Ses thèmes de travail portent sur la démocratie, la citoyenneté et les inégalités sociales. Ils sont enrichis par ses différentes expériences au Mali, en France et au Canada. Essayiste, Mohamed Amara est ­l’auteur de L’Automédiatisation, une autre forme de communication sociale (L’Harmattan, 2013) et Le Mali rêvé (L’Harmattan, 2015).