Léo Schnug - (1878-1933) : Héraut maudit d'un passé fantasmé

Editeur : Editions Sutton
Auteur : Philippe Wendling
ISBN : 9782813810649
Lieu : TOURS
Prix : 24 €
Collation : 208 p. ; 21 x 21 cm
Collection : Evocations
Date de parution : 02/01/2018

Amateur de l'œuvre de Léo Schnug, autant pour sa valeur artistique que pour sa portée historique, Philippe Wendling s'intéresse aussi tout particulièrement à la vie et à la personnalité de l'artiste encore trop souvent méconnues ou teintées d'images stéréotypées, voire erronées.

Héraut d'un passé fantasmé, le peintre Leo Schnug a créé un univers unique mêlant réalités historiques, références légendaires et gages d'une imagination débordante. Nul autre que lui n'a su faire cohabiter lansquenets, chevaliers et grognards avec autant de poésie et de style. Difficile de ne pas être aspiré dans son monde. Impossible de rester insensible à son parcours personnel. Né en 1878 dans une Alsace annexée à l'Empire prussien, Leo Schnug subit de plein fouet l'internement définitif de son père alors qu'il n'a que deux ans. Quelques mois plus tard à peine, le décès de sa soeur aînée le laisse seul avec une mère aimante, trop sans doute, puisqu'elle ira jusqu'à empêcher sa relation avec le grand amour de sa vie. Autres ombres à son tableau : la maladie et l'alcool qui finiront par l'emporter après douze années passées en asile psychiatrique. L'image d'un peintre fou ? voire maudit ? colle toujours à son nom du fait de son penchant pour la dive bouteille, de sa proximité avec l'empereur Guillaume II et de diverses frasques. Mais son génie pictural en fait surtout l'un des plus grands artistes du début du XIXe siècle.