... nous habitons vos ruines, mais.
[chantier(s) poétique(s)]

Comment se fabrique un texte poétique ? De quel geste participe-t-il ? De quelle logique ?
Nous parlons ici d'une poésie qui parle au présent, d'une poésie qui nous sert à vivre le présent.
D'une poésie qui colle à la peau des choses.
Mais que veut dire une poésie qui sert ? Et qui sert à quoi ? Et à qui ?
Comment ? Pourquoi ? À qui ?
Comment ces interrogations participent-elles à la création d'un chantier poétique ?

Ces questions, nous les poserons à cinq jeunes poètes. Ici : Amandine André, Justin Delareux, A.C. Hello, Yannick Torlini et Laura Vazquez.
Ils & elles viendront à notre rencontre, nous feront découvrir des fragments de leur travail en cours, nous ouvriront les portes de leur "atelier", inviteront d'autres écrivains (ou artistes, ou penseurs…) avec qui ils & elles sont en dialogue… Ainsi pourrons-nous participer, nous, lecteur-e-s, aux débats et questionnements qui les animent.
Car si écrire engage, lire engage également.
 

Ce chantier poétique, initié par Ciclic sur une proposition de Laurent Cauwet, est un espace de création libre, que les auteurs s'approprient au gré de leurs projets de création.