Frank Smith - La poésie n'est pas une solution*

Frank Smith propose d'ouvrir notre champ de vision sur la poésie contemporaine grâce à un programme de rencontres à la médiathèque de Châteauroux, de novembre 2015 à avril 2016.

LA POÉSIE N’EST PAS UNE SOLUTION*

Une rencontre et quatre ateliers d’investigations poétiques
Ce programme de rencontres se propose de questionner certaines des directions que prend la poésie aujourd'hui. 
En tant que tentative d’élucidation du réel, tout acte d’écriture poétique interroge ce que c’est que le monde et comment peut-il être commun. Les réponses impliquant peut-être que l’inachèvement du monde, sa définition comme ensemble de possibles, appelle un monde non identique mais commun, par co-existence et par co-errance. 
Au cours de ces ateliers, Frank Smith puisera dans la littérature, le cinéma, l’art pour mettre en perspective, en lecture et en partage une expérience personnelle de la poésie contemporaine 

Poétique de la circulation (27 novembre 2015)
Prise de contact et cartographie : lecture et projection des 9 cinétracts // Les Films du monde

1 — Poésie & poésie (29 janvier 2016)
Que fait, que doit et que peut la poésie actuelle ? Comment fonctionne-t-elle ? Comment la poésie sort-elle d’elle-même pour mieux y revenir ?  

2 — Poésie & images (26 février 2016)
Qu’est-ce qu’une image poétique ? Comment articuler la poésie avec des images fixes ou des images en mouvement ? Comment voir ce que l’on dit et dire ce que l’on voit ? 

3 — Poésie & politique (25 mars 2016)
Qu’est-ce que la poésie fait au politique, et réciproquement ? Quelles opérations la poésie met-elle en place pour une analyse critique des mondes contemporains ?  

4 — Vers une co-errance ? (29 avril 2016)
Comment concevoir la société de manière à garantir une « action sociale » efficace qui soit, en fonction des circonstances, individuelle, commune ou collective ? Entrer en co-errance serait-il comprendre et ressouder ce qui porte atteinte aujourd’hui à l’intégrité des communautés humaines ? Un appel à une politique qui ne décrète pas ? Un usage du langage qui ne formate plus ?

* énoncé développé par Philippe Castellin et Jean Torregrosa en 1996


FRANK SMITH, toujours faire avec, même contre
par Guénaël Boutouillet

De novembre 2015 à avril 2016, Frank Smith propose, dans le Labo de création de Ciclic, une série de textes réflexifs sur les questions « poésie, politique et image ».
Ce projet s’intitule La poésie n’est pas une solution, citation d’une phrase de Philippe Castellin, qui est également le titre d’une émission que Frank Smith produisit sur France culture, interrogeant des poètes de toutes nationalités sur les pouvoirs et limites de leur art. Parallèlement à l’écriture de ces textes, il propose, à la médiathèque de Châteauroux, un cycle de rencontres-ateliers « d’investigations poétiques », où il donne à voir et à entendre le matériau même de sa recherche, le mouvement de sa pensée, l’atelier de réflexion et de création de ces textes à venir, afin de les mettre en échange et en partage avec un public.

Frank Smith est poète, auteur de films et d’œuvres sonores, affairé à produire du sens, dans ses différents formats. Son art s’attaque aux dispositifs habituels – et usés – de représentation du réel, aux flots de langage, juridique ou journalistique, charriés par les pouvoirs dominants. Sa poésie, envisagée comme « question » selon Jean-Philippe Cazier (sur mediapart), fait avec : avec l’actualité la plus brûlante, avec les malheurs du monde ; avec la langue ordinaire dont il relance les potentialités.

Lire l'intégralité du texte