Cent jours autour du monde
Tanguy Viel #6
Océan Pacifique 28-05-2018

Extrait d'une chronique d'un tour du monde sans avion, en cargo, en train, en voiture, d'est en ouest et dans l'hémisphère nord, effectué en ce printemps 2018, par Christian Garcin et Tanguy Viel. 
L'intégralité de ces textes paraîtra aux éditions Lattès au printemps 2019.

 

Tanguy Viel :  Océan Pacifique – 28 mai 2018
[extrait]

Voici donc notre deuxième voyage en cargo et après sept jours de mer, je sais que je pourrais reprendre intégralement la chronique du premier océan, tant tout recommence, étrangement, à l'identique. Sûrement je pourrais l'améliorer ou la compléter mais je serais un peu honteux d'avoir fait de l'Atlantique un simple brouillon du Pacifique, à cause de l'égal respect que j'ai pour toutes les formes de mer et d'océan, à cause aussi du pied d'égalité d'où je les observe, d'où la même eau blanche et grise continue d'écumer sous les pâles de l'hélice, d'où le même rythme vital s'y établit sous la scansion des jours, et d'où les états d'âme y semblent également dictés, indexés qu'ils sont sur la couleur du ciel ou la satisfaction du travail accompli. Car on travaille un peu sur un cargo, du moins on y passe des heures assis à son bureau, au point qu'il est conseillé à quiconque voudrait nous imiter d'avoir quelque chose à y faire, fût-ce y relever scrupuleusement l'état de son âme, ce pourquoi il semble, les semaines passant, que je devienne expert, occupé sans cesse à en écouter la cantilène murmurante, et doué pour cela d'un stéthoscope dernier cri, celui-là qui précisément s'appelle temps libre et presque immobile – non pas que je sois sourd à l'avancée du bateau mais la sérénité du Pacifique, qui porte ici bien son nom, nous ferait presque oublier qu'on se déplace encore et toujours, d'est en ouest pour ne pas changer, par 38 degrés de latitude nord.

[...]