Femme de robe

Editeur : Marivole Editions
Auteur : Michèle Dassas
ISBN : 9782365754262
Lieu : Romorantin
Prix : 20 €
Collation : 272 p. ; 23 x 14 cm
Collection : Parcours de femmes
Date de parution : 15/03/2018

« Robe sur robe ne vaut », voilà comment un grand nombre de ses confrères avocats accueillirent la prestation de la première femme à avoir plaidé. Les railleries, le mépris traduisaient l’angoisse des hommes de voir des représentantes du sexe dit faible, accéder à des fonctions qui leur étaient jusqu’alors exclusivement réservées.
Combien avait-elle dû se battre, Jeanne Chauvin, avant de pouvoir en n prêter serment, trois ans après avoir essuyé un humiliant refus, alors qu’elle était pourtant munie de tous les diplômes nécessaires ! Femme de robe retrace le parcours de cette femme remarquable, ses combats, son humanité, ses espoirs. Aux côtés d’une mère d’exception et d’un frère, aussi déterminé qu’elle, qui fut député de Seine-et-Marne, et secrétaire du Grand Orient, Jeanne laisse le souvenir d’une femme digne, résolue, charismatique, une pionnière éprise d’équité. Mais Femme de robe est aussi un roman qui, au-delà des faits historiques, ressuscite une Jeanne plus intime, avec ses passions et sa sensibilité toute féminine.


Née à Gien, au début des années 50, Michèle Dassas gardera un merveilleux souvenir de son enfance passée dans la petite bourgade ligérienne, capitale de la chasse, comme elle l'évoque avec légèreté dans son roman « La Demoiselle du Téléphone ». Le bac en poche, elle suit des cours à l'Ecole des Cadres de Neuilly pour y devenir assistante de direction trilingue. Avant d'obtenir le BTSS et afin de parfaire ses connaissances dans la langue de Goethe, elle part travailler en Allemagne chez Bosch puis dans la filiale autrichienne Elektro Diesel à Vienne. 
Elle fait partie des premiers auteurs (des programmes d'apprentissage de l'allemand) de l'entreprise Coktel Vision, conceptrice du fameux personnage Adi. Elle conçoit et programme ensuite plusieurs logiciels qui seront publiés et primés au concours Innovalangues (Toby at home, le Secretdes Blablatiens), ce qui lui donnera droit, entre autres, à un stand gratuit à Expolangues, plusieurs années de suite ! « Le Secret des Blablatiens » sera édité par Kinhelios et distribué en France et en Allemagne.

Désirant faire connaître la Route Historique sous un jour plus ludique, elle écrit l'histoire d'un fantôme à la recherche de sa dulcinée sur les seize sites : une route semée d'embûches, où habitent d'autres fantômes, souvent mal intentionnés à son égard. « Sur la Route Jacques Cœur, à la recherche de Dame Isabelle » paraît en feuilleton, tout un été, dans le Berry Républicain.
Peu de temps après, l'association décide de lancer une grande campagne de promotion autour des trésors de la Route (la chasse pour Gien, les assiettes pour Maupas, la pêche pour la Bussière, etc), ce qui donne à Michèle Dassas l'idée de rédiger des contes spécifiques pour chaque site. « Les Nouvelles sur la Route Jacques Cœur » voient le jour. 
L'accueil du public encourage l'auteur à continuer à écrire. Les éditions CPE de Romorantin lui offrent l'opportunité de rédiger plus de soixante-dix contes et nouvelles et de créer une collection, au concept tout à fait nouveau : les contoguides : des guides touristiques ayant pour fil conducteur un écrivain.