Publié le 26/03/2018

Val de Lire ou l'importance de la médiation !

Val de Lire organise depuis 33 ans le Salon du livre jeunesse de Beaugency, dans le Loiret. Tout au long de l’année, l'association propose également des lectures à voix haute, des présentations d’albums dans des lieux divers auprès des enfants, de leurs familles, des assistantes maternelles, ou des personnes âgées... Des actions de terrain afin de faire connaître et valoriser une littérature jeunesse de qualité et lutter contre l'isolement et l'illettrisme. 

Val de Lire est une association Loi 1901, qui s’est créée en 2008, à Beaugency, dans le Loiret. Elle a pour objet dans un premier temps l'organisation et la réalisation du salon du livre jeunesse de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan. Aussitôt la création de l’association, Nicole Verdun, présidente et les autres membres fondateurs souhaitent élargir les actions et assurer une présence régulière sur le territoire. Ainsi, commencent à se mettre en place dès 2009, tout au long de l’année, des séances de lecture à haute voix, plus particulièrement auprès des tout-petits. Val de Lire fait référence aux travaux d’A.C.C.E.S. (Actions culturelles contre les exclusions et les ségrégations) de René Diatkine et Marie Bonnafé, considérant que la prévention de l’illettrisme passe par l’aide offerte aux parents dans leur fonction parentale en même temps qu’aux tout petits.

Val de Lire organise également et initie des formations en lien avec la lecture et la littérature jeunesse pour lesquelles elle fait appel à différents intervenants professionnels. Elle est aussi sollicitée pour participer à des colloques ou formations, forte de son expérience et de ses connaissances.

En 2012, La CAF du Loiret attribue un agrément intitulé Espace de vie sociale à l’association Val de Lire. La CAF considère, qu’à travers ses diverses actions, Val de Lire touche toute la population en veillant à la mixité sociale, qu’elle est un lieu d’animation de la vie sociale et qu’elle permet aux habitants d’exprimer, de concevoir et réaliser des projets.

L’association Val de Lire réunit une chargée de mission, une vingtaine de lecteurs qui viennent d'horizons professionnels différents et une personne volontaire en service civique. Elle est reconnue par différentes institutions qui la soutiennent régulièrement et a trouvé sa place dans un réseau d'associations et de professionnels œuvrant sur le territoire de la Communauté de Communes des Terres du Val de Loire et au-delà.

Val de Lire est agréée Jeunesse Éducation Populaire depuis 2009, l’association est membre de L’Agence Quand Les livres relient, membre de la Fédération des fêtes et salons du livre pour la jeunesse et adhérente à la Ligue de l’Enseignement.

Pourquoi un salon du livre à Beaugency ?

Les origines
Dans les années 80, le livre pour enfants, autre que le livre scolaire, trouve sa place à l’intérieur même de l’école. En 1976 le projet ministériel d'aménager des Bibliothèques Centres Documentaires dans les écoles maternelles et élémentaires voyait le jour. La BCD rassemblait les écrits les plus variés et théoriquement tous les enfants de l'école pouvaient y accéder librement.

Du côté des éditeurs, au milieu des années 70, viennent s’adjoindre aux albums du père Castor de Paul Faucher, diverses collections à l’École des Loisirs , chez Gallimard des collections pour tous les âges, des albums aux éditions Messidor/La farandole, Nord-Sud, Harlin Quist, François Ruy-Vidal, Le sourire qui mord, les Éditions des femmes, Milan… La littérature de jeunesse prend un élan magnifique avec des auteurs et des illustrateurs de talent. Des bibliothèques innovent, accueillent des enfants autour des livres et d’ateliers d’écriture ou autre (la Petite bibliothèque de Clamart avec Geneviève Patte). L’Institut Coopératif de l’ École Moderne (pédagogie Freinet) propose des sélections d’albums (La marmothèque). Les mouvements d’éducation populaire et des institutions sont présents dans le paysage social. (Jeunesse et sports, CEMEA, FRANCAS, IDEF). Comment faire connaître en dehors de l’école, le livre pour enfants et adolescents ? Comment donner le goût de lire ? Autour de nous : le Salon du livre jeunesse est créé à Montreuil (Seine-Saint-Denis) en 1985, sous la direction d'Henriette Zoughebi. Le festival du livre jeunesse de Rouen est créé 1983, à l’initiative de la CGT et de l’Association des Amis de la Renaissance (librairie), Au Mans, les 24 heures du livre (devenues la 25e heure du livre) comportant un secteur jeunesse fête sa 40e édition en 2017 ! La première fête du livre de Saint-Paul-Trois-Châteaux voit le jour en 1985…

À Beaugency, des enseignants qui travaillent en pédagogie Freinet sont en lien avec d’autres structures, avec quelques auteurs, et tentent l’aventure avec la collaboration du bibliothécaire (lui-même auteur), du CRILJ, de quelques conseillers municipaux convaincus, et surtout avec le soutien de la Ligue de l’enseignement Fédération des Œuvres Laïques du Loiret qui met sa déléguée culturelle à disposition du projet et se charge de la partie administrative et financière. Le comité d’organisation local garde la responsabilité de la conception, de l’organisation concrète, des rencontres, de la mise en place du salon, de son déroulement. La mairie de Beaugency s’implique rapidement dans la manifestation en instaurant Le prix Beaugency, le prix du livre le plus drôle de l’année. Le salon prend peu à peu de l’ampleur, le fonctionnement d’origine perdure jusqu’en 2005, année où la Ligue de l’enseignement cesse d’inscrire le salon du livre pour enfants et adolescents de Beaugency dans ses missions. Alors trois personnes, militantes du salon depuis son origine , créent une association pour que la manifestation annuelle soit maintenue et y adjoignent rapidement d’autres activités, cette association prend le nom de Val de Lire, un courant entre les pages, en 2008.

Des rencontres autour du livre et de la lecture toute l’année

Aujourd’hui, en 2018, ce sont en moyenne, six rencontres par semaine, autour de la lecture à haute voix, qui sont proposées. Les lieux d’intervention sont réguliers : salle d’attente de la PMI, relais assistante maternelle, parcs, accueil parents/enfants, halte-garderie… L’association souhaite rencontrer l’enfant dans et/ou hors de son contexte familial, toujours accompagné d’un adulte, et lui proposer une littérature de jeunesse de qualité. Les lecteurs se saisissent des lieux du quotidien, des lieux où le livre n’est pas ou peu présent, où il n’est pas nécessairement attendu, et où la lecture n’est pas régie par une obligation ou une utilité immédiate.

L’association œuvre pour accompagner cette découverte de la littérature jeunesse par le biais de la lecture à haute voix.

L’objet culturel qu’est le livre permet de créer du lien et de susciter les échanges entre les habitants. Ainsi, enfants, adultes parlent, se rencontrent, apprennent, se reconnaissent, partagent une émotion commune. « Le cercle des lecteurs » s’élargit, des personnes d’âges différents, de milieux sociaux-professionnels divers, de cultures et de langues variées se rencontrent.

Lutter contre l’isolement, familiariser les personnes avec le livre et la littérature, susciter des envies, encourager la prise d’initiative, autant d’objectifs qui se renforcent ou se concrétisent à l’occasion du salon du livre.

L’événement de l’année 

Le salon du livre, coordonné par Val de Lire, est le point d’orgue de toutes ces rencontres. Il permet d’inscrire dans une unité de temps et de lieu, en les valorisant, de multiples projets menés sur le territoire.
Il suscite des activités de lectures, d’écritures, des rencontres artistiques dans les établissements scolaires, les bibliothèques, ainsi que dans les lieux non scolaires où sont accueillis les enfants et les adultes.
Il mobilise plus de cent bénévoles, une trentaine d’intervenants professionnels, une quarantaine de partenaires associatifs ou institutionnels. Il réunit auteurs, illustrateurs, éditeurs, libraires, comédiens, conteurs, familles, professionnel du livre, de l'éducation, de l’animation… autour d’un projet fédérateur. 

Il est un rendez-vous incontournable et attendu pour la qualité de la littérature jeunesse proposée.
Le salon du livre de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan accueille un public très mixte et familial. À travers des ateliers, des espaces lectures, des jeux, enfants et adultes partagent l’émerveillement d’une découverte.
Les enfants de maternelle et primaire de la Communauté de Communes du Canton de Beaugency bénéficient de bons de 10 € pour l’achat de livres, ce qui représente un réel encouragement.

Les rencontres avec les auteurs/illustrateurs dans les classes et/ou sur le salon, permettent aux enfants et aux adolescents de se constituer une culture littéraire. Elles sont très souvent des moments forts dont les enfants se souviennent longtemps. Ces liens directs avec les artistes, renforcés par les rencontres régulières autour de la lecture à haute voix, permettent aux enfants d’entrer dans la littérature, d’élargir les frontières de « leur monde », développent de nouvelles compétences, de nouveaux plaisirs et déclenchent des envies d’écrire, de dessiner, de lire.

Les auteurs/illustrateurs invités soulignent la qualité des échanges avec les enfants. La rencontre régulière avec la littérature à travers les séances de lectures à haute voix et la participation à la fête annuelle accroissent leurs connaissances et ainsi leurs capacités d’analyse. Ils sont capables de lier des univers artistiques, de reconnaître des techniques picturales, de faire référence à d’autres créateurs… Les séances de lecture qui suivent le salon du livre sont ponctuées de discussions autour des expériences et rencontres récemment vécues lors du salon.

Les actions de Val de Lire, répétées et menées avec régularité sur le long terme, ouvrent des espaces émotionnels, intellectuels, propices au jeu, à la rêverie, à la poésie, aux partages, à l’expérience, utiles pour habiter ce monde, le comprendre, le transformer.

Cette année, c’est la 33e édition… Vous voulez rire ?!... 

Le 33e Salon du Livre Jeunesse de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan ouvre ses portes au public les 13, 14 et 15 avril 2018 au complexe des Hauts de Lutz à Beaugency. Le thème retenu est « Vous voulez rire ?!... ».

Le premier rire du jeune enfant déclenché par l’étonnement ou la surprise pour une comptine, une histoire partagée.
Le rire provoqué par des histoires drôles, par des jeux de langage, des situations absurdes ou décalées.
Le rire grinçant, dénonciateur, libérateur.
Le rire comme questionnement sur le monde à travers la littérature jeunesse.

Antonin Louchard est l’invité d’honneur.
Depuis ses premiers albums dans les années 90, il renouvelle continuellement son travail et expérimente différentes techniques picturales : gouache, collage, encre de chine, photographies retouchées à la peinture… Il aime jouer avec la langue, manipuler les mots, virevolter avec eux, pour le plaisir de les partager et interroger le lecteur. L’humour est selon lui une clé pour faire entrer le jeune enfant dans le plaisir de la lecture. Avec des illustrations amusantes et décalées, ses livres sont riches de sens parfois caché et de poésie. 

25 auteurs/illustrateurs seront présents pour des rencontres, ateliers et séances de dédicaces. Trois jours d’ouverture au public pour découvrir des livres, des expositions, des ateliers, des contes, des spectacles…

Des expositions d’originaux sont installées en amont du salon du livre dans 9 lieux différents. 120 rencontres avec les auteurs et illustrateurs sont organisées avec les enfants de la classe maternelle aux lycéens, ainsi qu’avec des adultes les 12 et 13 avril. 11 000 visiteurs sont attendus.

[Audrey Gaillard, chargée de mission - mars 2018]