Publié le 25/06/2018

Trois livres à lire cet été !

C'est bientôt les vacances ! Pour l'occasion, l'équipe Livre de Ciclic vous propose de (re)découvrir trois ouvrages : un roman, une BD et un album, tous écrits par des auteurs accueillis lors d'une résidence en région Centre-Val de Loire. Bonne découverte, et bel été !

∎ L'appel de la lune -  Elis Wilk (Éditions Versant Sud)

"Lulu croise l'arbre, les oiseaux, le vent... et découvre, à l'aube, l'origine du cri : un loup blessé qu'elle délivre du piège qui l'entravait avant de l'emporter chez elle pour le soigner. À travers cette quête, c'est aussi son propre courage que la fillette découvre en se confrontant au monde qui l'entoure." [À partir de 4 ans.]

L'appel de la lune est le dernier album en date d'Elis Wilk, c'est une promenade poétique, toute en sonorités et sensorialité, un rêve éveillé fait de rencontres.

Elis Wilk est auteure associée à la médiathèque Paul Eluard de Vierzon (18) jusqu'en juillet 2018 où elle travaille sur l'écriture et l'illustration de son prochain album jeunesse. 

∎ La troisième population - Aurélien Ducoudray, Jeff Pourquié (Éditions Futuropolis Gallisol)

La troisième population est le fruit des interventions et un recueil des témoignages réalisés par Aurélien Ducoudray au sein des cliniques de la Chesnaie et de la Borde, hauts lieux de la psychothérapie institutionnelle. Avec Jeff Pourquié, ils se sont immergés dans ces espaces ouverts et accueillants, où malades et animateurs cohabitent. Participant aux tâches collectives, animant un atelier de bande dessinée, les deux auteurs nous livrent un reportage sans concession, humain et humaniste, sur ce lieu atypique. Sans pathos et avec beaucoup d’humour et de sensibilité, ils reviennent sur des parcours de vies atypiques, et plongent le lecteur dans cet univers médical où les gens qui ont un petit grain de folie ne sont peut-être pas ceux à qui l’on pense en premier. 

Ce projet d'écriture de deux ans, porté par l'association bd BOUM qui a accueilli Aurélien Ducoudray en résidence, évoque la maladie mentale et soulève des questions essentielles liées à la folie d'aujourd'hui. 

 

∎ Revenir - Jean-Luc Raharimanana (Éditions Rivages)

Vers quoi Hira, né le jour du septième anniversaire de l’Indépendance de Madagascar, veut-il vraiment revenir ?
Vers les premiers souvenirs d’une enfance enchantée, chargée de rires et de couleurs, où il lisait en cachette les livres interdits qu’il avait dérobés à l’église et jouait aux cow-boys et aux Indiens dans les collines hantées par l’esprit des Vazimaba ? 
Ou vers le passé plus lointain de son propre père, intellectuel pacifiste, figure de  l’opposition, arrêté et torturé ? Hymne fiévreux au métissage et à la paix, ce roman aux frontières de l’autobiographie, où s’enchevêtrent les histoires individuelles et collectives, est une déclaration d’amour à Madagascar, à la littérature et à la vie.

A travers son texte, l'auteur s’appuie sur le mythe d’Iboniamasiboniamanoro, un personnage de la mythologie malgache qui réalise la jonction entre le ciel et le terre.

De mars à mai 2017, Jean-Luc Raharimanana était en résidence à la Ligue de l'Enseignement de l'Indre. Durant cette période, il a partagé son temps entre l'écriture et l'animation d'ateliers d'écriture autour du conte.