Publié le 31/05/2016

Retour sur la résidence de Clémence Pollet | Entretien

Entre juin à décembre 2015, Clémence Pollet était accueillie en résidence d'auteur jeunesse par l’association Livre Passerelle (Tours), avec le soutien de Ciclic. Durant quatre mois, elle a partagé son temps entre création artistique et rencontres avec le public. Son dernier ouvrage La Ballade de Mulan paru aux éditions HongFei Cultures a remporté le Prix international Chen Bochui du meilleur album 2015.

"Née en 1985 en région parisienne, je grandis en Belgique avant de retourner à Paris pour mes études. J’intègre l’école Estienne où je découvre la gravure et l’illustration. Après y avoir obtenu mon DMA (diplôme des métiers d’Art), je pars à Strasbourg poursuivre ma formation en illustration à l’école des Arts décoratifs.
Je profite d’un séjour Erasmus à Bologne en Italie pour me replonger dans la gravure. J’y pratique l’eau forte, l’aquatinte et la gravure sur linoléum. À mon retour en France, j’ai le plaisir d’apprendre que mon premier album, L’ébouriffée, publié aux éditions du Rouergue, est récompensé par le prix du Premier album au salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil.
Après mes études, je suis accueillie en résidence d’auteur à Troyes par l’association Lecture et Loisirs, qui s’occupe du salon du livre jeunesse de la ville. Là je réalise mon deuxième album, Soupe de Maman, toujours avec les éditions du Rouergue. Ce temps de résidence est l’occasion pour moi d’animer des ateliers avec les enfants et de rencontrer les bibliothèques de la région. Je travaille également avec le centre culturel de Tinqueux pour la création d’une exposition en volume et interactive intitulée Tac tic mécanique. Elle est présentée l’année suivante à la médiathèque de Troyes. Lors du salon du livre de la ville, je fais la connaissance des éditions Hongfei Cultures et découvre leurs beaux ouvrages. Nous nous retrouvons une année plus tard pour notre première collaboration.
À la suite de la résidence, je pars quelques mois faire de la gravure au Ciec, centre de l’estampe contemporaine dans la petite ville de Betanzos, en Espagne. Je rejoins quelques temps après l’association
Artegraf qui dispose d’un très bel atelier de gravure à Malesherbes, dans le Loiret. Au cours des années qui suivent, je réalise différents ouvrages, de l’album au roman illustré. Je travaille avec plusieurs éditeurs (Le Rouergue, Seuil jeunesse, Le baron perché, Hongfei Cultures...) et fais mes premiers pas dans la presse jeunesse. En parallèle de mes commandes d’illustration, je développe des projets plus personnels dans mon atelier de gravure.
J’y utilise tout de même encres et presses pour imprimer les images de mes derniers livres, Loup un jour, réalisé en monotypes découpés (Le Rouergue, 2014) et La ballade de Mulan entièrement imaginé en linogravure (HongFei cultures,2015).
Je vis aujourd’hui à Londres, mais continue de travailler régulièrement en France." [C. P.]