Publié le 16/04/2018

Résidence d'écrivain en Nouvelle-Zélande

Date limite de candidature : 15 juin 2018

La résidence d’écrivain du « Randell Cottage » destinée à un auteur français, lance son appel à candidatures pour 2019.

Cette résidence offre la possibilité à un écrivain français confirmé de séjourner pendant cinq mois dans une demeure historique, le Randell Cottage, située au cœur de la capitale administrative et intellectuelle de la Nouvelle-Zélande. Durant son séjour, le résident est invité à apporter son concours aux actions d’échanges conduites par les services culturels de l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande (ateliers, conférences, lectures publiques, rencontres, etc.)

De nombreux lauréats français s’y sont succédé, dont récemment : Estelle Nollet (2013), Thanh-Van Tran-Nhut (2014), David Fauquemberg (2015), Nicolas Fargues (2016), Josef Schovanec (2017) et Amélie Lucas-Gary (2018).

Dotée d'une bourse d’environ 3 000 dollars néozélandais par mois, la résidence s’adresse aux auteurs de nationalité française ayant déjà publié au moins deux ouvrages de fiction et maîtrisant la langue anglaise.

Durée : cinq mois, entre le 15 janvier et le 30 juin 2019.

Disciplines concernées : fiction, bande dessinée, littérature jeunesse, poésie.

Le lauréat sera sélectionné par un jury composé de personnalités néo-zélandaises du monde du livre extérieures à l’Ambassade, et d’un représentant de l’Ambassade.