Publié le 03/07/2017

Résidence d'écriture Jean Monnet, dédiée à la jeune création littéraire européenne

Date limite de candidature : 31 juillet 2017

Créée en 2016 à l’initiative de Littératures Européennes Cognac, cette résidence est soutenue par la Ville de Cognac qui offre à l’écrivain un hébergement et une bourse d’écriture sur une durée maximale de deux mois pendant l’automne.

Le festival de littérature européenne, qui a lieu le 3e week-end de novembre, est un temps de rencontres intimement lié à la résidence.

Ouverte à tous les genres littéraires et principalement au roman, la Résidence Jean Monnet est accessible aux écrivains européens qui ont déjà au moins un livre publié à compte d’éditeur et dans la mesure du possible, au moins une traduction publiée en France (parue ou à paraître).

L’écrivain en résidence est si possible francophone, sinon anglophone, de manière à faciliter les contacts sur le territoire.

  • Octobre-novembre 2017 : résidence insulaire et méditerranéenne

L’écrivain accueilli en 2017 sera originaire de Méditerranée, d’une île, ou mieux, d’une île méditerranéenne, pour faire écho à la programmation de la 30ème édition du festival, centrée sur les îles de la Méditerranée.

Les conditions d’accueil :
La Ville de Cognac met à disposition, pour une durée de 2 mois maximum d’octobre à novembre, un appartement dans une rue piétonne du centre-ville de Cognac. Outre salle de bain, cuisine et pièce de vie, l’appartement comprend deux chambres (avec lit double et deux lits simples).
Une bourse d’écriture de 1500 € par mois sera attribuée à l’écrivain. Le voyage jusqu’à Cognac et les frais de déplacement sur place sont pris en charge par Littératures Européennes Cognac. La restauration reste à la charge de l’écrivain.
Un programme de rencontres scolaires et publiques sera proposé à l’écrivain (6 maximum par mois) pendant son séjour, pour parler de ses précédents livres ou travaux et du projet en cours. Il sera par ailleurs invité à participer au festival, le 3ème week-end de novembre.