Rencontres avec David Bosc et Valérie Rouzeau, écrivains associés

En région Centre-Val de Loire entre le 31 mai et le 9 juin 2017

Ciclic vous invite à poursuivre l'aventure des mille lectures d'hiver... au printemps, avec six rencontres publiques dédiées à la littérature.

Au cours de ces six rendez-vous, trois avec David Bosc, trois avec Valérie Rouzeau, les deux écrivains associés dévoileront leur jardin secret littéraire.

Ils évoqueront les auteurs - anciens et contemporains - qu'ils aiment et admirent et qui les accompagnent sur leur propre chemin d'écriture. Pour cela, ils seront entourés de deux comédiens des mille lectures d'hiver pour la lecture de leurs "maîtres" en écriture et de leurs propres textes.

À l'issue de ces mises en voix, les écrivains dialogueront avec le public autour d'un verre. 

Rencontres avec David Bosc 

David Bosc est né à Carcassonne en 1973. Il est auteur de romans et d’essais ; il a également signé plusieurs traductions. Son roman La claire fontaine a été sélectionné pour les Prix Goncourt, Décembre, Valéry Larbaud et le Grand Prix Jean Giono. En 2013, il a reçu le Prix Marcel Aymé et en 2014 le Prix Thyde Monnier et le Prix fédéral de littérature. 
Mourir et puis sauter sur son cheval a obtenu le Prix Michel Dentan en 2016. 
Relever les déluges, recueil de quatre récits, est sorti chez Verdier en 2017. 

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

Romans
Relever les déluges (Verdier, 2017)
Mourir et puis sauter sur son cheval (Verdier, 2016)
La claire fontaine (Verdier, 2013)
Milo (Allia, 2009) 
Sang lié (Allia, 2005) 

Essais & Traductions
La fête des cabanes, avec Philippe Fretz (Art&fiction, 2016)  
Georges Darien (Sulliver, 1996)  
Journal de Holyhead de Jonathan Swift (Sulliver, 2002 et Allia, 2009).

Rencontres avec Valérie Rouzeau

Née en Bourgogne en 1967, Valérie Rouzeau est poète. Ses deux premiers recueils édités, Pas revoir en 1999 et Neige rien en 2000, ont été très remarqués. Pas revoir a depuis été traduit en allemand, en anglais et en slovène. Valérie Rouzeau est elle-même traductrice de poésie, notamment Sylvia Plath, Ted Hughes et William Carlos Williams. Elle a également écrit pour le groupe Indochine.

En 2012, Valérie Rouzeau a reçu le Prix Guillaume Apollinaire pour son recueil Vrouz. En mai 2015, le Prix Robert Ganzo lui a été décerné pour l'ensemble de son œuvre, à l’occasion du festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo. 

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

Poèmes
Va où, réédition, La Table Ronde, 2015
Télescopages, Éditions Invenit / Musée des Confluences, 2014
Vrouz, La Table Ronde, 2012
Ma ténèbre, Contre-Allées, 2012
Pas revoir suivi de Neige rien, réédition, La Table Ronde, 2010
Mange matin, L'Idée Bleue, 2008
Quand je me deux, Le Temps qu'il fait, 2009

Traductions
Poèmes de Ted Hughes, traduction avec Jacques Darras, Gallimard, 2009
Ariel de Sylvia Plath, Gallimard, 2009
Le Printemps et le reste, William Carlos Williams, Unes, 2000
Je voulais écrire un poème, William Carlos Williams, Unes, 2000
La Traversée in Arbres d'hiver, Sylvia Plath, Poésie/Gallimard, 1999