Rencontre avec Valérie Rouzeau

Mercredi 20 novembre, 19h à Orléans (45)

Le CDN d'Orléans vous propose une rencontre avec Valérie Rouzeau, traductrice et poétesse, en regard du spectacle SYLVIA de Fabrice Murgia, consacré à la poétesse et féministe Sylvia Plath. La rencontre aura lieu avant la représentation.

« Il y a cent ans vivait une jeune fille comme moi je vis aujourd'hui.
Et elle est morte. Moi je suis le présent mais je sais que je passerai aussi. »

Poétesse, féministe, Sylvia Plath s'est débattue toute sa vie entre son désir de correspondre au rêve américain (épouse et mère parfaites) et son besoin irrépressible d’écrire. Un tiraillement intérieur qui la pousse au suicide en 1963, à l'âge de 31 ans. Fabrice Murgia, directeur du Théâtre National Wallonie-Bruxelles, s'approche des 1000 visages de Sylvia Plath et conçoit un spectacle pour une chanteuse et quinze femmes, mis en musique par la pianiste et auteure-compositrice belge An Pierlé et son Quartet. Sur scène, un plateau de tournage révèle à la fois un film en cours de réalisation et ses coulisses.
Une création à la lisière du théâtre et du cinéma.

Valérie Rouzeau, poétesse et traductrice écrivait en 2003, à propos de son essai Sylvia Plath, un galop infatigable : « Ce n’est pas la biographie de Sylvia Plath qui fait Sylvia Plath ». Dans ce livre, elle retrace, sans jamais verser dans la mise en avant exagérée d’éléments biographiques, le parcours de la poétesse et l’évolution de son oeuvre. La plume de Rouzeau va chercher au-delà du mythe qui s’est constitué autour de certains épisodes de la vie de Plath (ses tendances suicidaires, son rejet de Dieu lors du décès de son père, sa séparation d’avec Ted Hughes). La statue de Sylvia Plath, imperceptiblement forgée par les années et la postérité, en vient à se fissurer peu à peu tout au long de l’essai.