Rencontre avec Michel Pastoureau

Mardi 21 nov., 18h45 à Orléans (45)

La Librairie Nouvelle d'Orléans vous invite à une rencontre avec Michel Pastoureau qui viendra parler de son dernier ouvrage Une couleur ne vient jamais seule paru aux éditions du Seuil.

Après son ouvrage Les Couleurs de nos souvenirs (prix Médicis Essai 2011), Michel Pastoureau nous propose aujourd’hui un regard et une réflexion sur les pratiques de la couleur de notre temps. Fait de notes prises sur le vif, d’expériences personnelles, de propos débridés, de digressions savantes ou d’historiettes pleines d’humour, ce journal chromatique des cinq dernières années nous conduit sur les terrains les plus divers. 

Tour à tour descriptif et narratif, ludique ou poétique, ce journal est à la fois celui de l’auteur et celui de nos contemporains.

Michel Pastoureau est né en 1947. Il a publié notamment au Seuil, dans « La Librairie du XXIe siècle » : L’Étoffe du diable (1991), Une histoire symbolique du Moyen-Âge occidental (2004) et L’Ours, Histoire d’un roi déchu (2007). Son autobiographie Les Couleurs de nos souvenirs a reçu le prix Médicis Essai en 2010. Il est professeur à la Sorbonne et à l’école pratique des Hautes Etudes où il est titulaire de la chaire d’Histoire de la symbolique occidentale. Historien de la symbolique occidentale mondialement connu pour ses travaux sur l’histoire des couleurs en Occident, il a également publié une dizaine d’ouvrages sur les significations de l’héraldique, sur les blasons et les armoiries.

Une couleur ne vient jamais seule. Journal chromatique, 2012-2016Michel Pastoureau
Paris : Éditions du Seuil, 2017. - collection La librairie du XXIe siècle
ISBN : 9782021342192. - 240 p. - 20€

"Dans son ouvrage Les Couleurs de nos souvenirs, Michel Pastoureau s’était intéressé à l’histoire des rapports entre couleurs et société sur plus d’un demi-siècle (1950-2010). Poursuivant ses enquêtes, il les fait porter sur une période plus courte et propose aujourd’hui un regard et une réflexion sur les pratiques de la couleur de notre temps. Fait de notes prises sur le vif, d’expériences personnelles, de propos débridés, de digressions savantes ou de récits pleins d’humour, ce Journal chromatique des cinq dernières années nous conduit sur les terrains les plus divers : le vocabulaire et les faits de langue, la vie quotidienne et le spectacle de la rue, le vêtement et les phénomènes de mode, l’art et la littérature, le cinéma, les musées, la publicité, le monde politique, les jardins publics, les chambres d’hôtel et les terrains de sport.

Tour à tour descriptif et narratif, ludique et poétique, ce Journal souligne combien la couleur, omniprésente dans nos sociétés contemporaines où sa fonction première est de signaler, de classer et de hiérarchiser, reste heureusement une source de plaisir et un lieu pour rêver."