Publié le 18/05/2018

Rencontre avec Marion Duclos

Jeudi 24 mai, 18h30 à Blois (41)

La Maison de la BD propose une rencontre avec Marion Duclos, auteure en résidence à Blois jusqu'au 31 mai dans le cadre de la création de son prochain album jeunesse Le noyau d’Olivia.

Deux mois de résidence d'auteur à Blois, où Marion Duclos se consacre tout particulièrement à la rédaction du séquencier et à l'approfondissement des recherches graphiques. À l'issue de la résidence, elle ira à la rencontre de jeunes lecteurs pour confronter Le noyau d'Olivia à l'écoute des enfants. Un projet soutenu par Ciclic.

En 1984, Marion a 3 ans, elle décide qu'elle sera ingénieur des zoos et forêts à cheval ou égyptologue. C'est donc tout naturellement étudie l'hydrobiologie et parcoure les rivières de France. À 25 ans, elle revoie ses ambitions à la hausse et se consacre à la bande dessinée. Attachée à sa région, elle intègre une école bordelaise, l'ESMI, où elle attaque une remise à niveau éclair. Elle travaille pour l'édition et la presse jeunesse (Fetjaines, Petit à Petit, Casterman et Fleurus), et découvre l'auto édition avec Frogs in Scotland. Elle sort en 2015 Victor et Clint un album de BD jeunesse, puis Ernesto, une histoire qui lui tient à cœur, pré-publiée en 2010 sur Coconino-World. 

Victor et Clint, La boîte à bulles, 2015

Lorsque victor se coiffe de son Stetson, il devient clint, cowboy renfrogné de l'Ouest américain. Colt en main, il s'enfuit dans un Far West imaginaire où les parents se transforment en shérifs et les bicyclettes en fidèles destriers. Un monde de rochers et de cactus où les brutes de l'école deviennent les redoutables frères Ringo, à qui il aimerait bien donner une bonne leçon ! Car les deux canailles se sont emparés de sa monture, le Colonel Banjo, et victor compte bien la récupérer...Avec l'aide de son acolyte Willy Brown, qui n'est autre que Basile Castagne, vieil alcoolique du village, victor se lance à leur poursuite, bien décidé à leur faire mordre la poussière ! Mais la réalité, toujours tapie dans l'ombre, arrive au galop...Une ode aux échappées imaginaires sous forme de western spaghetti plein de verve et de réparties cinglantes !

Ernesto, Casterman, 2017
Le voyage cathartique d'un immigré espagnol sur la route de son passé.

Ernesto est un grand-père pas très bavard. Il vit à Tours, mais son accent ne trompe pas : on sait bien qu'il vient de l'autre côté des Pyrénées. Le franquisme lui a volé sa jeunesse... Ernesto tait ses blessures. Et la vie file à toute allure. L'Espagne, les oranges grosses comme des melons, les melons doux comme du miel... Un matin, tout l'appelle. Et son vieux copain Thomas, le combattant pour la République prend la route.