Rencontre avec Jean-Benoît Puech

Vendredi 17 mai, 18h45 à Orléans (45)

La librairie Les Temps Modernes vous convie à une rencontre avec Jean-Benoît Puech autour de son dernier roman, Moonfleet 1947, récemment paru aux éditions Fata Morgana. La rencontre sera animée par Pierre Lecœur.

Que le lecteur amateur d’accostages intrépides sur les rives de l’aventure supporte avec patience, comme une longue traversée, la dissertation d’un docte voyageur, qu’il s’en accommode en y devinant l’imitation soutenue d’un genre moins grisant que l’odeur du rhum et des embruns, et qu’il retrouve au terme d’une navigation trop étudiée le plaisir enivrant de la divagation, de la découverte, des terres inconnues ! Que l’étude austère (mais peut-être éclairante ?) permette un contraste qui serve humblement les mystères de la fable.

Les années 1950 et 1960 ne sont pas seulement, en littérature, celles des ingénieurs du Nouveau Roman et des doctes de Tel Quel. Loin de leurs recherches abstraites et laborieuses, des rêveurs plus audacieux ont maintenu la tradition du roman historique et d’aventures, comme Marc Messager. Son Cargo du crépuscule (1962) emprunte à l’Histoire, car il se déroule sur la côte méditerranéenne juste après la Libération ; mais il introduit surtout une bande de gangsters dans le château d’une Belle endormie, à la recherche d’un trésor trompeur et, pour l’un d’entre eux, à la découverte d’une amitié vraie. Jean-Benoît Puech résume puis commente ici ce roman que plusieurs cinéastes contemporains ont été tentés de porter à l’écran. On imagine l’adaptation qu’un Fritz Lang aurait pu en réaliser. Certaines œuvres nous aideraient-elles, ou leur relecture, à comprendre mieux nos propres obsessions ?

Moonfleet 1947, Jean-Benoît Puech
Editions Fata Morgana, 2019
ISBN : 9782377920402. - 80 p. - 14€