Publié le 28/11/2016

À l'écoute, in extremis #3 : lecture de Pierre Senges

Avec son projet de création in extremis, Pierre Senges réinvente les derniers jours de six grandes figures du patrimoine littéraire de la région Centre-Val de Loire.

La troisième lecture s’est déroulée le samedi 2 juillet à la Maison-Musée Descartes, au sein de la commune de Descartes (37), qui a pris le nom du philosophe en 1967 afin de lui rendre hommage.

Ciclic propose à celles et ceux qui n’ont pu être présents ou qui souhaitent s’y replonger, le texte in extremis #3, Les derniers jours de René Descartes, en écoute et en téléchargement..

Pour cette troisième mise en voix des six textes de fiction inédits créés par Pierre Senges, nous voyageons avec Descartes, « à sa façon philosophe itinérant », en Suède, en France et en Hollande.  Au cœur de la médecine du XVIIe siècle, on voit les débats s’animer entre partisans et adversaires de la saignée, on assiste au défilé des philosophes gyrovagues, des colporteurs et des apôtres exilés à la cour de la reine de Suède et on se plonge dans les romans d’Umberto Eco, d’Edgar Poe et dans les comédies de Shakespeare.

Nous découvrons aussi que Descartes, avant de rendre son dernier souffle, aurait demandé des panais « pour se remettre d’aplomb » et comment Dieu s’enrichit de l’authentique esprit cartésien, une fois rendu par son propriétaire.