Publié le 12/06/2019

Lecture-rencontre avec Pierre Senges, écrivain

Au printemps dernier, Ciclic organisait une série de rencontres publiques avec Pierre Senges, écrivain associé à la 12e édition des mille lectures d’hiver. Consacrés au jardin secret et à l'œuvre de l’écrivain, ces rendez-vous furent l’occasion de découvrir un univers littéraire singulier.

Ciclic propose de (re)découvrir les moments phares de la soirée qui s’est déroulée le 13 juin 2018 à la Maison de la BD à Blois.

Pierre Senges présente les auteurs qu’il affectionne tout particulièrement parmi lesquels Giorgio Manganelli, Miklos Szentkuthy et Réjean Ducharme. Il  parle aussi de ses livres notamment Études de silhouettesAchab (séquelles) et Cendres, des hommes et des bulletins écrit avec Sergio Aquindo.

Les comédiens-lecteurs Marion Maret et Jean-Christophe Cochard lisent des passages de Centurie de Giorgio Manganelli (éd. Cent Pages), du Bréviaire de Saint Orphée de Miklos Szentkuthy (éd. Vies Parallèles) et Vers l'unique métaphore (éd. José Corti) du même auteur, de L'hiver de force et Le Nez qui voque de Réjean Ducharme (éd. Folio). Et de Pierre Senges ils lisent des extraits des trois ouvrages évoqués par l'auteur...

Pierre Senges

Né en 1968, Pierre Senges est l'auteur de quatorze livres dont neuf parus aux éditions Verticales. Il a reçu le Prix Rhône-Alpes pour Veuves au maquillage en 2000, le Prix du deuxième roman pour Ruines-de-Rome en 2002, et le Prix Wepler-Fondation La Poste pour Achab(séquelles) en 2015. Pierre Senges a également écrit de nombreuses fictions radiophoniques pour France Culture, France Musique et France Inter dont Un immense fil d’une heure de temps (Grand Prix SGDL de la fiction radiophonique) et Histoire de Bouvard et Pécuchet, copistes, libre adaptation du roman de Gustave Flaubert. Pierre Senges a été pensionnaire de la Villa Médicis en 2013.

En 2016, avec son projet In Extremis il a investi le "Labo de création de Ciclic" pour réinventer les derniers jours de six grandes figures de la littérature classique française, Ronsard, Rabelais, Descartes, Balzac, Saint-Simon et George Sand.

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

  • Cendres, des hommes et des bulletins (Le Tripode, septembre 2016)
  • Achab, séquelles (Verticales, 2015)
  • Environs et mesures (Le Promeneur, 2011)
  • Études de silhouettes (Verticales, 2010)
  • Les Carnets de Gordon McGuffin (avec Nicolas de Crécy, Futuropolis, 2009)
  • Fragments de Lichtenberg (Verticales, 2008)
  • Sort l’assassin, entre le spectre (Verticales, 2006)
  • L’Idiot et les hommes de paroles (Bayard, collection Archétypes, 2005)
  • La Réfutation majeure (Verticales, 2004 – réédité en 2007 par Folio Gallimard)
  • Essais fragiles d’aplomb (Verticales, coll. Minimales, 2002)
  • Ruines-de-Rome (Verticales, 2002)
  • Veuves au maquillage (Verticales, 2000)