Lecture de Mathias Énard à Chambord

Dimanche 26 février à Chambord (41)

Mathias Énard, prix Groncourt 2015, inaugure la nouvelle saison des Écrivains à Chambord. Lors de cet après-midi dominical, l'auteur lira des extraits de son dernier livre : La dernière communication à la société proustienne de Barcelone paru chez Inculte.

Ce rendez-vous littéraire mensuel permet à tous les publics d’écouter gratuitement un grand écrivain de notre temps lire un passage d’une de ses œuvres et d’échanger ensuite avec l’auteur autour d’un verre.

Né en 1972, Mathias Énard suit une formation à l'École du Louvre où il étudie l’arabe et le persan et effectue de nombreux séjours au Moyen-Orient. Il commence à publier au début des années 2000, avec notamment La Perfection du tir (2003), Remonter l’Orénoque (2005) et Zone en 2008. Ce dernier roman, constitué d’une seule phrase de 500 pages, brasse les thèmes favoris d’un écrivain qu’on a pu décrire comme un « humaniste désenchanté » : réflexion sur le monde contemporain, sa violence, ses crises, ses conflits et ses horizons. Prix du livre Inter et prix Décembre avec Zone, Énard obtient avec son livre suivant, Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants, le prix Goncourt des lycéens, puis le prix Goncourt avec Boussole en 2015.

Après la lecture de Rue des voleurs il y a bientôt quatre ans, Mathias Énard revient à Chambord à l'occasion de la création à la Halle aux Grains de l'adaptation de Zone par Marilyn Leray, le 28 février. À Chambord, la comédienne lira des passages du roman fleuve qu'elle a adapté pour la scène, avec son compère vidéaste Marc Tsypkine, Mathias Énard lira quant à lui des extraits de son dernier livre : La dernière communication à la société proustienne de Barcelone, recueil de poèmes écrits, en marge de ses romans, sur les vingt dernières années. Au croisement de la poésie et de la prose, de l'Orient et de l'Occident, du politique, des enjeux contemporains et des destins qui les affrontent, cette rencontre offre l'image d'un écrivain majeur de sa génération, à (re)découvrir en ouverture de la saison littéraire de Chambord.