Publié le 11/04/2017

À l'écoute : "Frère Jean tournant le dos à l'utopie" de Mathieu Larnaudie

Mathieu Larnaudie a été accueilli au musée Rabelais pour un séjour littéraire, afin de composer un texte inspiré d'un détail de la vie de Rabelais ou de son œuvre. L'auteur s'est plus particulièrement intéressé à Frère Jean des Entommeures, personnage créé par Rabelais et qui apparaît pour la première fois dans Gargantua et suivra Pantagruel dans les trois derniers livres du cycle rabelaisien. Son texte s'intitule Frère Jean tournant le dos à l'utopie.

La lecture s'est déroulée le dimanche 31 janvier 2016 à la Maison de La Devinière. Ciclic propose ici à l'écoute et en téléchargement Frère Jean tournant le dos à l'utopie texte écrit et lu par Mathieu Larnaudie.


Un séjour littéraire

Souhaitant faire dialoguer les lieux dédiés à la mémoire d'écrivains avec les auteurs d'aujourd'hui, Ciclic et le Conseil départemental d'Indre-et-Loire ont imaginé des séjours d'auteurs dans les maisons d'écrivain. Ainsi, le musée Rabelais - Maison de La Devinière a accueilli l'auteur Mathieu Larnaudie pour un séjour littéraire.

Un écrivain
Mathieu Larnaudie a résidé à la Maison de La Devinière en septembre 2015, découvrant les lieux et retrouvant ainsi la mémoire de son illustre prédécesseur.

Un texte inédit
Ce séjour a permis à Mathieu Larnaudie de composer un texte inédit intitulé Frère Jean tournant le dos à l'utopie. inspiré d'un personnage créé par Rabelais :
C’est au personnage à qui [l’] abbaye [de Thélème] est offerte, Frère Jean des Entommeures, que je voudrais m’intéresser plus particulièrement lors de mon séjour à la Devinière (et au fil de ma relecture de Rabelais). Une fois Thélème créée, Frère Jean disparaît. Aurait-il pour autant, comme il est courant de dire que le monde l’a fait en notre actuel vingt-et-unième siècle, tourné le dos à l’utopie ? " 

Les séjours d’auteurs dans les maisons d’écrivain 
La région Centre Val-de-Loire accueille nombre de lieux portant la mémoire d’écrivains majeurs dans l’histoire de la littérature française. Certains d’entre eux ont abrité ces auteurs au cours de la création de leur œuvre, d’autres les ont vus naître ou mourir. Quel que soit le cas, il est important de permettre à ces lieux de tisser un lien nouveau avec leur vie passée, de favoriser un dialogue littéraire entre nos écrivains contemporains et ceux qui y résidèrent. Ainsi Ciclic et le Conseil départemental d’Indre-et-Loire s’associent pour proposer des séjours d’auteurs, en cohérence avec leurs missions respectives de soutien aux auteurs et à la création littéraire, et d’animation de ces lieux patrimoniaux. Les auteurs résident dans les maisons d’écrivain, durant une courte période d’immersion, qui leur permet un accès aux ressources, à la documentation et au site qui porte la mémoire de l’auteur. Ils composent en écho à ce séjour un court texte qui témoigne de leur rapport à cet auteur, en s’emparant d’un détail de sa vie, de son œuvre ou du lieu où il vécut. À l’occasion de la parution, ils reviennent quelques jours pour présenter leur texte aux habitants et élèves du département.