Publié le 30/09/2016

Laurent Mauvignier remporte le Prix littéraire des Grands Espaces - Maurice Dousset

Une après-midi littéraire avec la remise du Prix des Grands Espaces Maurice Dousset, en présence de Laurent Mauvignier, lauréat 2015

Ce prix vise à améliorer le regard que les hommes portent sur l’espace qu’ils traversent, les grands espaces à l’horizon ouvert en particulier et sur la plaine de Beauce notamment. Le jury de l’Association du Prix littéraire des Grands Espaces-Maurice Dousset a désigné comme lauréat de la treizième édition, Laurent Mauvignier pour son Livre Autour du monde paru aux éditions de Minuit. En juin 2015, le jury avait présélectionné quatre ouvrages : Sauvage par Nature de Sarah Marquis (Michel Lafon), Satan était un ange de Karine Giebel (Fleuve Noir), La trace du fils de Gaspard-Marie Janvier (Fayard) et Autour du monde de Laurent Mauvignier (Minuit).

Autour du monde, Laurent Mauvignier
Paris : Éditions de Minuit, 2014. - 384 p.
ISBN : 978-2-707323-85-9. - prix : 19,50€

"Rencontrer une fille tatouée au Japon ; sauver la vie d’un homme sur un paquebot en mer du Nord ; nager avec les dauphins aux Bahamas ; faire l’amour à Moscou ; travailler à Dubaï ; chasser les lions en Tanzanie ; s’offrir une escapade amoureuse à Rome ; croiser des pirates dans le Golfe d’Aden ; tenter sa chance au casino en Slovénie ; se perdre dans la jungle de Thaïlande ; faire du stop jusqu’en Floride.

Le seul lien entre les personnages est l’événement vers lequel tous les regards convergent en mars 2011 : le tsunami au Japon, feuilleton médiatique donnant à tous le sentiment et l’illusion de partager le même monde.
Mais si tout se fond dans la vitesse de cette globalisation où nous sommes enchaînés les uns aux autres, si chacun peut partir très loin, il reste d’abord rivé à lui-même et à ses propres histoires, dans l’anonymat."

Laurent Mauvignier est né à Tours en 1967. Diplômé des Beaux-Arts en Arts Plastiques (1991).
Il publie son premier roman aux Éditions de Minuit en 1999. Depuis, tous ses livres ont été publiés chez le même éditeur :
Loin d’eux (1999) ; Apprendre à finir (2000) ; Ceux d’à côté (2002) ; Seuls (2004) ; un dialogue, Le Lien (2005) ; Dans la foule (2006) ; Des hommes (2009) ; Ce que j'appelle oubli (2011) ; théâtre,Tout mon amour (2012) et Autour du monde (2014).

Ses romans s’essayent à circonscrire le réel mais se heurtent à l’indicible, aux limites du dire. Une langue qui tente de mettre des mots sur l’absence et le deuil, l’amour ou le manque, comme une tentative de vouloir retenir ce qui nous file entre les doigts, entre les ans.