Publié le 22/08/2016

À l'écoute, le 4e et dernier rendez-vous public des [Chantier(s) poétique(s)]

Ciclic, sur une proposition des éditions Al Dante, invite 5 jeunes poètes à partager leurs travaux et questionnements littéraires, au sein de son Labo de création. Entre novembre 2015 et avril 2016, ils investissent le site livre de Ciclic, pour y déployer leur espace de création et de réflexion.

4 (+ 1) rendez-vous publics, en partenariat avec la médiathèque et l'Ensa de Bourges, viennent jalonner ce chantier, où chaque poète invite un auteur "aîné". Les poètes AC Hello et Yannick Torlini ont clôturé les chantiers poétiques lors de cette soirée du 28 avril 2016. Tour à tour, ils reviennent sur cette expérience unique de création en ligne sur le site de Ciclic et sur les interactions avec les étudiants de l'Ensa. Cette rencontre à la médiathèque de Bourges prend tout d'abord la forme d'une interview: AC Hello et Yannick Torlini décrivent ce que ces chantiers leur ont apporté, comment ils les ont vécus et la façon dont ils ont exploré cette page blanche virtuelle qui leur a été proposée. Les deux poètes lisent ensuite des extraits de leurs ouvrages, chacun leur tour. 

Ce rendez-vous est l'occasion de se poser à nouveau les questions ayant présidé à la proposition de ce chantier de création littéraire : Comment se fabrique un texte poétique ? De quel geste participe-t-il ? De quelle logique ? Nous parlons ici d'une poésie qui parle au présent, d'une poésie qui nous sert à vivre le présent. D'une poésie qui colle à la peau des choses. Mais que signifie une poésie qui sert ? Et qui sert à quoi ? Et à qui ? Comment ces questions participent-elles à la création d'un chantier poétique ? 

Découvrez ici l'enregistrement de ce quatrième et dernier rendez-vous public des [Chantier(s) poétique(s)].