Publié le 28/11/2016

À l'écoute, in extremis #6 : lecture de Pierre Senges

Avec son projet de création in extremis, Pierre Senges réinvente les derniers jours de six grandes figures du patrimoine littéraire de la région Centre-Val de Loire.

La lecture du sixième et dernier opus de la série "in extremis" s'est déroulée le 18 octobre au Domaine de Nohant-Vic (36), où George Sand a passé une grande partie de sa vie. Ciclic propose à celles et ceux qui n'ont pu être présents ou qui souhaitent s'y replonger, le texte in extremis #6Les derniers jours de George Sand, en écoute et en téléchargement.

Dans ce texte qui clôture la série des derniers jours réinventés de six grandes figures littéraires, nous assistons à ceux d’une femme, Aurore Dupin, devenue George Sand en se débarrassant « du « s » de son prénom pour marquer dans les lettres, chez elle et pour elle, une distinction de plus, après tant d’autres ». Le lecteur est transporté dans le décor du domaine de Nohant : on y attend l’été, on lit et on écrit à tour de bras, on redoute la guerre, on claque les portes, et on fait de longs repas dans cette grande maison « où  l’on peut perdre de vue la moitié de sa famille pendant des heures ». Les derniers moments de la vie de George Sand, « grand fleuve d’Amérique » à la longévité remarquable, sont rythmés par la douleur, la maladie et les visites des médecins mais aussi par les spectacles de marionnettes, la commedia à l’italienne, les jeux et une longue série d’hommages à cette grande dame du XIXe siècle. 

Pierre Senges est l'auteur de plusieurs romans et récits, parus principalement aux éditions Verticales. Certains ouvrages ont été écrits en collaboration avec des dessinateurs, comme Géométrie dans la poussière (avec Killoffer, 2004) ou Les Carnets de Gordon McGuffin (avec Nicolas de Crécy, Futuropolis, 2009). Son dernier roman, Achab (séquelles), édité chez Verticales en 2015, a reçu le Prix Wepler. Il est également l'auteur de nombreuses fictions radiophoniques pour France Culture, France Musique et France Inter, a adapté le Ring de Richard Wagner pour le jeune public et a écrit pour le compositeur Francesco Filidei le livret de Opera (forse), interprété par l’ensemble 2E2M à Rome en 2013 à l’occasion d’une résidence à la Villa Médicis.