Publié le 28/11/2016

À l'écoute, in extremis #4, lecture de Pierre Senges

Avec son projet de création in extremis, Pierre Senges réinvente les derniers jours de six grandes figures du patrimoine littéraire de la région Centre-Val de Loire.

La lecture s'est déroulée le 17 septembre au Musée Balzac  - Château de Saché (37). Ciclic propose à celles et ceux qui n'ont pu être présents ou qui souhaitent s'y replonger, le texte in extremis #4Les derniers jours d’Honoré de Balzacen écoute et en téléchargement. 

Ce quatrième opus plonge le lecteur dans les terribles derniers instants de Balzac, qui endure « une mort précipitée, arrivée trop brusquement, trop tôt, en ouvrant une porte qu’il ne fallait pas ouvrir ». Dans ce texte, il est question de domestiques courant dans tous les sens, d’une émeraude grosse comme un œuf et de 99 sangsues vaillantes mais pas à la hauteur pour sauver l’auteur. On découvre aussi différentes facettes de l’écrivain : le « jeune pigiste sans un sou » se change en «auteur de quatre-vingt-dix romans », « vivant sous les noms de Villerglé, Lord R’Hoone ou Horace de Saint-Aubin » puis « l’homme aux cent mille dettes », avant de devenir « feu Honoré de Balzac ». On suivra également Victor Hugo, au chevet de Balzac et témoin de son dernier souffle à Paris rue Fortunée, comme un curieux coup du sort. Dans un jeu de miroirs cocasse, Pierre Senges inverse les rôles à travers le récit de la visite de « l’archange chroniqueur, journaliste et poète », au mourant, rapporté par ce dernier sur son lit de mort, avant de s’en aller. 

Pierre Senges est l'auteur de plusieurs romans et récits, parus principalement aux éditions Verticales. Certains ouvrages ont été écrits en collaboration avec des dessinateurs, comme Géométrie dans la poussière (avec Killoffer, 2004) ou Les Carnets de Gordon McGuffin (avec Nicolas de Crécy, Futuropolis, 2009). Son dernier roman, Achab (séquelles), édité chez Verticales en 2015, a reçu le Prix Wepler. Il est également l'auteur de nombreuses fictions radiophoniques pour France Culture, France Musique et France Inter, a adapté le Ring de Richard Wagner pour le jeune public et a écrit pour le compositeur Francesco Filidei le livret de Opera (forse), interprété par l’ensemble 2E2M à Rome en 2013 à l’occasion d’une résidence à la Villa Médicis.