Journée professionnelle du salon jeunesse de Beaugency 2019

mercredi 13 mars à Beaugency (45)

Comprendre aujourd'hui, anticiper demain : une journée professionnelle proposée dans le cadre du Salon du livre jeunesse de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan qui pour sa 34e édition s'articulera autour du thème : Minute papillon !... Un temps pour grandir, un temps pour découvrir, un temps pour construire.

Cette journée thématique sur la littérature pour la jeunesse est animée par André Delobel pour le CRILJ (Centre de recherche et d’information sur la littérature pour la jeunesse) et Catherine Mourrain, pour l'association Val de Lire.

 

> MATIN

  • 9h: accueil, café, viennoiseries.

  • 9h30 : Présentation de la journée par Catherine Mourrain (Val de Lire) et André Delobel (CRILJ) 

  • 9h45 > 11h15 : Lire pour lier, penser, jouer, imaginer, éprouver des émotions, comprendre le monde et l’agrandir par Joëlle Turin

    Partager des lectures d’albums de qualité avec les tout-petits répond aux besoins fondamentaux du jeune enfant d’entrer en relation avec soi, les autres et le monde. Pour s’en émerveiller, y faire son nid, entretenir sa soif de découvertes, de surprises et de connaissances.
    Un temps sera réservé aux questions des participants.
    Formatrice auprès des professionnels de l’enfance et du livre, Joëlle Turin défend l’espace de résistance, de liberté et de créativité que les albums et les histoires offrent aux tout-petits. Auteure de Ces livres qui font grandir les enfants (Didier jeunesse, 2008, réédition augmentée en2012).
  • 11h15 > 12h30 : Pleins feux 2019 : les éditions À pas de loups avec Laurence Nobécourt, fondatrice de la maison en 2014. 
    Échanges animés par Anouk Gouzerh.
    Laurence Nobécourt publie des livres aux qualités graphiques et artistiques exigeantes, privilégiant la création littéraire et artistique avec des auteurs et des illustrateurs confirmés ou de jeunes talents. Bestiaires loufoques, abécédaires enchanteurs, leporello onirique, albums drôles, poétiques ou engagés.

12h30 : Déjeuner. De façon autonome, dans les brasseries de la ville ou ensemble, sur place, au Puits-Manu. Inscription obligatoire et règlement préalable (12 €).

> APRES-MIDI

  • 14h > 15h30 : Qu’en est-il des représentations de l’avenir dans les albums ? Par Christian Bruel
    Rares sont les albums « jeunesse » qui évoquent le futur et plus rares encore ceux qui l’imaginent comme le creuset de configurations sociales et humaines exaltantes. Dans la quasi totalité de la production, l’ordre des choses se trouve indéfiniment reconduit sans autre forme de procès. Sans doute parce que tenir les jeunes lectures à l’écart des utopies positives peut sembler plus confortable. Mais ce n’est assurément pas le meilleur service rendu à l’avenir. Car comme l’écrivait Gaston Bachelard, « on ne veut bien que ce que l’on imagine richement ».
    Un temps sera réservé aux questions des participants
    Auteur, éditeur scrupuleux pour Le Sourire qui mord puis pour les éditions Être, formateur infatigable, grand connaisseur de l’album, Christian Bruel aime, en lecteur attentif, nous entretenir de ce que, le plus souvent, une lecture rapide ne permet pas de débusquer. 

  • 15h >16h30 : L’intelligence heureuse ou le parti d’en rire par Yvanne Chenouf
    L’humour est un langage qui se nourrit des décalages, des non-dits et du non-sens appliqués à la vie ordinaire, à ses contradictions. Mais à l’inverse de l’ironie, l’humour n’exclut pas : il affilie. Être sensible à l’humour, c’est comprendre les enjeux d’une situation, repérer les cibles et les alliés, saisir les implicites, interpréter les références, ne pas en rester au pied de la lettre, faire preuve d’esprit, s’alléger, à bas bruits, des poids de l’existence en sachant leur fin programmée.
    À travers divers livres, surtout ceux de Gilles Bachelet, de Philippe Corentin et d’Anaïs Vaugelade, nous verrons comment l’humour développe savoir-lire et savoir vivre, change le regard sur le monde et même le monde.
    Longtemps chercheuse à l’Institut national de recherche pédagogique (INRP) et professeure en IUFM, grande connaisseuse de la littérature pour la jeunesse, Yvanne Chenouf fut aussi présidente de l’Association française pour la lecture (AFL).
  • 15h30 > 17h : À bâtons rompus avec Rébecca Dautremer. Échanges animés par Audrey Gaillard
    L’illustratrice Rébecca Dautremer, invitée d’honneur du salon, créatrice de l’affiche, répond aux questions d’Audrey Gaillard, chargée de mission de Val de Lire.
  • 17h : déplacement vers l’église Saint-Etienne et visite de l’exposition Mes petits papiers. Des images de Rébecca Dautremer extraites d’albums pour la jeunesse, de la presse et de la publicité. Exposition évolutive au fil des publications de l’illustratrice. (Conception : galerie Jeanne Robillard)

La journée se clôturera par le vernissage de l’exposition à 18h, en présence de Rebecca Dautremer.