Festival BulleBerry

30 sept. et 1er oct. à Bourges (18)

Durant tout un week-end, BulleBerry fait la part belle au 9e art à Bourges avec la 21e édition de son festival de bande dessinée.

Plus d'une trentaine d'auteurs rencontreront leur public et les visiteurs pourront assister à de nombreuses animations.  

L’affiche BulleBerry 2017 est l’œuvre de Xavier Fourquemin, sur le thème : Liberté(s)

Les auteurs présents salle du Duc Jean, pour des rencontres et dédicaces (liste provisoire) :
Laurent Astier - Lydie Baron - Batem - Olivier Berlion - Xavier Bétaucourt - Marc Bourgne - Thierry Bouüaert - Cécile Brun et Olivier Pichard - Bernard Capo - Chabouté - Juliette Derenne - Christophe Dubois - Edyas - Christian Favrelle - Xavier Fourquemin - Gihef - Grun - Alain Goutal - Icar - JanryKarl-T - Corentin Longrée - Fiamma Luzzati - Yannick Marchat - Mattéo - Christian Maucler - Olivier Perret - Michel Pierret - Patrick Prugne - RodolpheSualzo

Au programme : expositions, concours BD, atelier Manga, table ronde sur la liberté d'expression...

Dimanche 1er octobre, 16h - salle des délibérations de l’Hôtel du Département :
« Table ronde sur la liberté d'expression » a
vec Alain Goutal, Fiamma Luzzati, Michel Marc, Pascal Vigneron…
Un illustrateur et dessinateur de presse, une auteure BD blogueuse au « Monde », un professeur agrégé d’histoire et de géographie, un journaliste, et… vous. Venez échanger autour de la liberté d’expression, de la liberté de la presse, de la liberté de dire, d'écrire, de dessiner, de penser…

Les expositions autour de la bande dessinée sont à découvrir pendant le festival et même après :

  • Patrick Prugne 
    Château d’Eau Château d’ Art : du 30 septembre au 29 octobre, de 10h à 19h, le weekend du festival ; autres jours , de 15h à 19h, du mardi au dimanche.
    Si vous aimez l’histoire, la Nouvelle Orléans et l’aventure, venez découvrir le travail de Patrick Prugne, auteur clermontois. Les planches exposées, réalisées en couleurs directes à l’aquarelle, sont tirées pour une grande part de son dernier album, « Iroquois » (Éditions Daniel Maghen).

  • « L’Art du Crime » 
    Caves du Palais Jacques Cœur : le weekend du festival : samedi 30 septembre, de 10h à 12h15 et de 14h à 18h ; dimanche 1er octobre, de 9h30 à 12h15 et de 14h à 17h15.
    Visite limitée à 19 personnes simultanément.
    Évènement exceptionnel : les caves du Palais, habituellement fermées au public, vous dévoileront leurs trésors et parmi eux, des planches tirées de « L’Art du crime », série polar publiée chez Glénat . Auteurs exposés : Olivier Berlion, Marc Bourgne, Éric Liberge, Eric Stalner et Karl-T.
  • « Les Droits de l’Homme, une idéologie moderne » par Thierry Bouüaert et François De Smet.
    Hôtel de Panette (1 rue Henri Ducrot) : le weekend du festival, de 10h à 18h
    Ce bel hôtel particulier abritera les plus belles planches d’un récit paru au Lombard, relatant l’histoire de l’élaboration au sein de l’ONU de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948. Eléanore Roosevelt, René Cassin et… le texte lui-même en sont les acteurs principaux.

  • « BD et immigration : un siècle d’histoire ! » 
    Mairie de Bourges : du 25 septembre au 14 octobre, de 10h à 18h, le weekend du festival ; autres jours, de 9h à 17h, du lundi au vendredi, et de 9h à 12h, le samedi.
    Cette exposition itinérante, pensée et conçue pour les néophytes comme les bédéphiles, a été créée par le Musée national de l’histoire de l’immigration de Paris. Depuis ses débuts, l’histoire de la BD est souvent liée aux migrations, un thème majeur de ce qui est reconnu comme le 9e art.

  • « Concours Bulles d’élèves / Concours Médiathèque »
    Mairie de Bourges : du 25 septembre au 14 octobre, de 10h à 18h, le weekend du festival ; autres jours, de 9h à 17h, du lundi au vendredi, et de 9h à 12h, le samedi.
    Pour le traditionnel concours « Bulles d’élèves », des écoliers, collégiens et lycéens du département ont planché sur le thème « Imagine la suite de l’histoire avec les personnages de l’affiche ». La Médiathèque, de son côté, a organisé un concours ouvert à tous, sur le thème « Liberté(s) ! » 
  • « Onibi - Les Carnets du Japon invisible » de l’atelier Sento
    Galerie Incertaine : du 27 septembre au 21 octobre, de 10h à 19h, le weekend du festival ; de 14h à 19h, l'après-midi, du mardi au samedi
    Cécile Brun et Olivier Pichard qui composent l’atelier Sento, sont des passionnés du Japon, où ils ont vécu quelque temps. Ils proposent des planches à l’aquarelle, issues de « Onibi » qui raconte de façon poétique une expédition photographique à la recherche d’esprits invisibles !