Publié le 16/05/2018

À l'écoute, l'épisode #3 - Écrire la légende par Camille de Toledo

Pour ce troisième rendez-vous du cycle Écrire la légende, Camille de Toledo a proposé une discussion ponctuée de lectures de fragments de textes de Roland Barthes et Susan Sontag. Qu’est-ce qui distingue une « archive privée » d’une « archive publique » ? Comment se dessine le sujet à partir des images ? Quelle oeuvre de transmission sommes-nous appelés à accomplir en écrivant la légende des photographies qui nous sont léguées ? Pour mettre la légende en discussion, avec les présents, il a composé et lu "Il y a quatre figures humaines sur cette image", le deuxième texte de ce cycle.

Cette deuxième lecture de cette série, s'est déroulée le jeudi 19 avril à 20h30 à la Maison Max Ernst (Huismes-37). Ciclic propose à celles et ceux qui n'ont pu être présents ou qui souhaitent s’y replonger, le texte Écrire la légende #1 à l'écoute et en téléchargement. 

∎  Au sein du Labo de création de Ciclic, Camille de Toledo développe une réflexion sur les rapports entre littérature, photographie et histoire familiale, "Écrire la légende". 

Qu’est-ce que ça veut dire « écrire la légende » ? Et que faisons-nous lorsque nous regardons et commentons des images du passé, des photographies de nos vies en famille ? Et si nous les commentons, n’est-ce pas une manière de « légender », d’offrir une légende à des images qui autrement se ressemblent, se confondent ? Une façon de les singulariser ? Mais alors, est-ce l’image qui dit le vrai ou sa légende ? Est-ce le texte qui fabule autour de la preuve ou le faux de la preuve qui se dissout grâce aux commentaires ? Ces questions convergent en une seule : « Qu’est-ce que légender ? »