Dernier atelier d'investigation poétique de Frank Smith

De novembre 2015 à avril 2016, Ciclic accueille au sein de son Labo de création, Frank Smith pour son projet "La poésie n'est pas une solution". Il interroge la poésie d'aujourd'hui dans sa relation aux images et au politique, en s'appuyant sur sa propre pratique de la littérature et sur des références textuelles, sonores et imaginées.

Dans ce cadre, Ciclic, en partenariat avec la médiathèque de Châteauroux, vous propose une série de quatre ateliers d'investigations poétiques avec l'écrivain, poète et vidéaste, Frank Smith. Au cours de ces ateliers, Frank Smith puisera dans la littérature, le cinéma, l’art pour mettre en perspective, en lecture et en partage une expérience personnelle de la poésie contemporaine.

Pour ce quatrième et dernier atelier d'investigation, intitulé "Co-errance système", qui a eu lieu le vendredi 29 avril 2016 à la médiathèque de Châteauroux, Frank Smith répond aux questions : Comment concevoir la société de manière à garantir une « action sociale » efficace qui soit, en fonction des circonstances, individuelle, commune ou collective ? Entrer en co-errance serait-il comprendre et ressouder ce qui porte atteinte aujourd’hui à l’intégrité des communautés humaines ? Un appel à une politique qui ne décrète pas ? Un usage du langage qui ne formate plus ?

Comme lors des précédents ateliers, chaque thématique abordée nourrit la réflexion de l'écrivain-poète, Ciclic vous propose de découvrir ici le texte de Frank Smith écrit suite à ce quatrième et dernier atelier d'investigation poétique : Co-errance système